This site has been archived on
Logo Transfert et Innovation Technologiques
La Lettre d'information du Programme Innovation/PME
Page d'accueil


 

Logo Innovation

 

 

Mai 2000

 
Programme and Projects

RECHERCHE SUR L'ACIER

 


Des Liens d'Acier
avec l'Industrie

 
    Les incertitudes quant à l'avenir de la recherche sur l'acier ont été dissipées : un nouveau programme sera lancé en juillet 2002. Il prolongera les réussites européennes antérieures en développant de nouveaux produits et procédés.

Cet immeuble à appartements à Reims, en France, a été achevé en 1998 dans le cadre du projet de démonstration "Application de l'acier dans l'habitat urbain". La façade est constituée de panneaux de briques fixés sur une structure d'acier.

T a recherche communautaire sur l'acier n'a cessé de progresser depuis la signature du traité instituant la CECA (Communauté européenne du charbon et de l'acier) en 1951, et elle a largement contribué au développement de nouveaux produits et procédés sidérurgiques en Europe. Dès le début, les projets de recherche ont rapidement abouti à l'application industrielle des résultats.

"Ce qui fait la force du programme, c'est que son impact est progressif", assure Pierre Meriguet, chef du secteur Acier de la Direction générale de la recherche, à la Commission européenne. "D'une année à l'autre, les résultats ne sont pas très visibles, mais l'évaluation des progrès sur cinq ou dix ans fait ressortir des innovations, la modernisation des processus de production, et le développement de nouveaux types d'acier." Une évaluation financière a montré que le bénéfice de la recherche CECA équivaut à au moins 13 fois l'investissement consenti.

Des immeubles aux boîtes de conserve

Un grand projet qui vient de s'achever (1) a mis au point de nouveaux procédés pour l'acier de construction, depuis les maisons individuelles jusqu'aux immeubles à plusieurs étages. Des structures modulables, utilisant des éléments préfabriqués, permettent aux bâtiments d'être modifiés ou étendus selon l'évolution des besoins de leurs occupants.

Un autre projet important a pour but d'évaluer et de diffuser les résultats de projets de démonstration antérieurs. Il produira des rapports et des films vidéo pour assurer une large diffusion de l'information. Le CTICM, l'institut français qui coordonne le projet, travaille sur des logements collectifs urbains, tandis que SAES et 3L-PLAN en Allemagne développent des habitations individuelles de grande qualité, à partir de plans d'architectes, qui utilisent des structures en acier. La firme britannique SCI conçoit des maisons individuelles à structures légères en acier, et le sidérurgiste finlandais Rautaruukki Oy travaille sur des habitations individuelles à haut niveau d'isolation thermique.

Un troisième projet dirigé par le Centro Sviluppo Materiali (CSM), en Italie, étudie avec des partenaires de Grèce et d'Espagne de nouvelles possibilités de traitement de surfaces pour les conserves alimentaires en acier. Des essais sont effectués en vue de remplacer le traitement habituel à base de chrome, qui peut être source de pollution, par un nouveau revêtement à base de cobalt-titane ou de cérium.

Deux programmes

Jusqu'en 2002, le programme de recherche sur l'acier sera mené en parallèle avec le Cinquième Programme-cadre pour la recherche (5e PC). Lors de la planification du 5e PC, on avait présumé que le programme Acier s'achèverait avec la fin du traité CECA en juillet 2002. Le 5e PC prévoyait donc certaines mesures en faveur de la recherche sur l'acier, plus particulièrement sur la production et les aspects sociaux et environnementaux. Toutefois, le Conseil de Ministres a à présent décidé qu'il y aura un programme de recherche séparé pour l'acier après 2002. Il sera financé par l'intérêt couru sur les fonds résiduels de la CECA, soit 1,3 milliard.

Les projets durent entre deux et quatre ans, bien que certains projets de démonstration sont prolongés pour deux années supplémentaires. Sur les 330 projets en cours actuellement, 70 environ seront terminés à la fin 2000 et un autre lot commencera. "Le programme est en expansion", constate Pierre Meriguet. "Il y a deux ans, nous n'avions que 250 projets."

(1) Application de l'acier dans l'habitat urbain, coordonné par le CSM.

Contacts

  • P. Meriguet, Commission européenne, DG Recherche
    Tl. +32 2 295 4234
    Fx. +32 2 296 5987
    E-m. (email removed)
  • P. Beguin, CTICM
    Tl. +33 1 30 85 20 67
    Fx. +33 1 30 85 21 34
    E-m. (email removed)
  • V. Ferrari, CSM
    Tl. +39 06 505 52 06
    Fx. +39 06 505 54 61
    E-m. (email removed)


   
Retour