Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouvelles plateformes pour vous orienter dans l'univers de la rénovation écologique

Une nouvelle plateforme dynamique peut aider à guider des projets de réhabilitation dans les climats froids quant à l'utilisation des méthodes récentes haute technologie et à efficacité énergétique.
De nouvelles plateformes pour vous orienter dans l'univers de la rénovation écologique
«La plateforme du projet E2REBUILD regroupe les dernières méthodes de rénovation visant à aider les constructeurs, les organisations de logement et les architectes à apprécier que les processus industrialisés modernes peuvent permettre des économies d'argent tout en réduisant les coûts de construction et d'énergie», explique le coordinateur de projet Dr Christina Claeson-Jonsson, responsable de R&D de NCC Construction en Suède. «Ces processus peuvent également créer des logements individuels fonctionnels et attrayants pour les citoyens européens, minimiser les inconvénients pour les locataires et permettre une opération et une utilisation des bâtiments à meilleure efficacité énergétique.»

Le projet E2REBUILD (Industrialised energy efficient retrofitting of resident buildings in cold climates) a également cherché à contribuer à de meilleures conditions de travail sur des sites conçus pour la rénovation, d'accroître l'attractivité de l'industrie vers de nouveaux employés potentiels.

La plateforme peut être comparée aux plateformes techniques utilisées, par exemple, dans l'industrie automobile, qui fournissent une structure pour le développement, les processus et le fonctionnement des produits. Néanmoins, dans le secteur de restauration des bâtiments, cette approche est, si utilisée, rare. La nouvelle plateforme regroupe des résultats individuels et fournit une structure sur la façon dont la rénovation à efficacité énergétique peut être accomplie.

Au total, sept projets d'établissement de démonstration dans six pays ont été effectués, et tous ont été complétés au cours de la durée du projet (E2REBUILD s'est achevé en juin 2014). Ces sites de construction ont servi à tester de nombreuses stratégies de rénovation à efficacité énergétique et à identifier comment celles-ci contribuent à l'établissement d'une façon de travailler plus holistique. Les améliorations de la performance et de l'environnement intérieur ont été évaluées avec attention. Un outil d'aide à la décision et de conception a été développé pour répondre aux besoins des utilisateurs finaux avec ces méthodes à haute technologie.

«Nous avons obtenu des résultats positifs non pas en se concentrant sur un produit, une solution ou une méthode unique mais en intégrant plusieurs solutions proposées en une plateforme unique», affirme Claeson-Jonsson. «Cette plateforme peut être progressivement améliorée, et permet des ajustements pour satisfaire les futurs amendements en matière de régulations, de nouvelles technologies et de méthodes.»

L'industrie de la construction européenne est actuellement caractérisée par la production sur site, qui peut être inefficace en matière de temps de coût et de production. Le secteur présente également une corrélation négative due à une médiocre qualité et à un environnement de travail dangereux et malsain. L'achèvement du projet E2REBUILD représente donc une référence en matière de transformation de la réputation du secteur de la restauration des bâtiments et d'introduction de méthodes plus innovantes, à haute technologie et à efficacité énergétique.

«Bien que E2REBUILD présente d'importantes possibilités potentielles grâce à un processus industrialisé intégré et une façon collaborative de travail, il reste encore certains obstacles», affirme Claeson-Jonsson. «Tout le secteur de la rénovation doit être transformé. Cependant, les nouveaux matériaux et processus durables, le recyclage des matériaux et les études comportementales visant à changer la façon dont travaillent les gens présentent des possibilités de recherche. De nombreuses PME (les constructeurs et les architectes par exemple) peuvent également améliorer et commercialiser les concepts qui ont été mis à l'essai dans le cadre du projet E2REBUILD.»

E2REBUILD était un effort collaboratif impliquant 20 partenaires provenant de huit pays européens. Ces derniers comptaient huit bureaux d'architectes, des sociétés de construction et des sociétés de logement ainsi que des universités et des instituts de recherche.

Source: D’après un entretien avec le coordinateur du projet.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 124432 / Dernière mise à jour le: 2015-12-11
Catégorie: Nouveaux produits et technologies
Fournisseur: ec