Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des véhicules intelligents en piste pour des routes plus sûres et une circulation plus fluide

En vue d'optimiser la sécurité routière et de faciliter la circulation, le projet ADAPTIVE financé par l'UE commencera à tester ses véhicules adaptés dans divers scénarios de conduite.
Des véhicules intelligents en piste pour des routes plus sûres et une circulation plus fluide
Le projet ADAPTIVE a récemment franchi une étape clé, annonçant que ses véhicules de démonstration étaient désormais tous équipés et prêts aux tests. Huit véhicules au total, sept voitures particulières et un camion, ont été équipés de leur matériel respectif.

Le projet a été lancé pour améliorer les performances des véhicules automatisés via une nouvelle fonctionnalité qui renforcerait la sécurité du trafic et l'efficacité de la circulation, augmentant ainsi l'acceptation par le public des véhicules sans conducteur.

Développer une série de fonctions de conduite automatisée pour le trafic quotidien

ADAPTIVE suit une approche de «contrôle partagé» pour optimiser l'interaction entre les conducteurs et les systèmes automatisés à l'aide de plusieurs solutions dont l'interaction véhicule-à-véhicule (V2V), des détecteurs d'obstacles et des techniques qui réagissent à l'état du conducteur. Le projet testera quatre des six niveaux d'automatisation de la Société des ingénieurs de l'automobile (SAE, pour Society of Automotive Engineers), soit: automatisation assistée, partielle, conditionnelle et élevée. Les huit véhicules de démonstration sont des voitures de ville, des grandes voitures particulières et un poids lourd.

Ils partagent de nombreuses fonctionnalités d'automatisation dont un volant électrique pour les manœuvres latérales; une chaîne cinématique et une commande de freinage pour les manœuvres longitudinales; un radar longue portée tourné vers l'avant; une caméra tournée vers l'avant; des capteurs à 360 degrés; et des concepts modifiés d'interface homme machine. Ces caractéristiques communes informent sur les risques, l'ergonomie, la tolérance aux défaillances, et sur des facteurs humains comme le comportement du conducteur, grâce à la technologie de l'information et de la communication (TIC) qui est au cœur du fonctionnement du système.

Créer un environnement favorable

La phase de conception étant terminée, le projet s'oriente vers l'essai et l'évaluation de sa solution. Le test impliquera trois scénarios. Un test à courte distance avec une manœuvre de stationnement ou dans des environnements encombrés, à des vitesses inférieures à 30 km/h, la difficulté étant qu'il faut d'abord mettre au point les détecteurs et algorithmes nécessaires. Les scénarios de tests urbains impliqueront divers dangers du trafic quotidien, à des vitesses allant de 10 à 70 km/h et des difficultés découlant de la complexité de l'environnement et de la densité du trafic. Les scénarios sur autoroutes présenteront des véhicules roulant jusqu'à 130 km/h et testeront les changements de file et la navigation dans la circulation, la difficulté étant d'optimiser la tolérance aux défaillances.

Les méthodes actuelles d'évaluation des systèmes avancés d'aide à la conduite ne s'étendant pas adéquatement à la conduite automatisée, le projet devra également développer de nouvelles méthodes d'évaluation. Une évaluation d'impact sera menée à l'échelle paneuropéenne.

L'introduction réussie des systèmes automatisés sur le marché européen nécessitera également un cadre légal.

À l'heure actuelle, la loi se fonde sur la conduite sûre qui est du ressort du conducteur. Néanmoins les systèmes automatisés remettent cela en cause. C'est pourquoi ADAPTIVE examine également des questions comme la législation sur la sécurité routière et la responsabilité, ainsi que celles concernant la protection et la sécurité des données. Le projet passera en revue le cadre légal dans de nombreux États membres de l'UE ainsi qu'aux États-Unis, identifiant ainsi les implications pour les constructeurs et les conducteurs, et recommandera tout changement nécessaire en matière de régulation.

Grâce à ses véhicules de démonstration récemment équipés, le projet ADAPTIVE, évaluera la sécurité et le flux du trafic, le comportement de la solution et du conducteur, ainsi que les aspects légaux. Il contribuera notamment à positionner les entreprises européennes au premier rang de la conception de véhicules intelligents, ce qui promet d'ouvrir un nouveau marché important pour le secteur automobile.

Pour plus d'informations, veuillez consulter:
site web du projet

Source: D'après des informations communiquées par le projet

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 125539 / Dernière mise à jour le: 2016-06-10
Catégorie: Nouveaux produits et technologies
Fournisseur: ec