Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Présentation de la plus grande usine de production de nanomatériaux

Le projet SHYMAN vise à établir une synthèse hydrothermale continue comme étant le processus le plus flexible et durable pour fabriquer des nanomatériaux à l'échelle industrielle. Après avoir démontré son potentiel au laboratoire, le projet a désormais annoncé l'ouverture de son premier établissement à Nottingham.
Présentation de la plus grande usine de production de nanomatériaux
«Cette nouvelle installation nous ouvre un nombre notable de nouvelles opportunités», affirme le professeur Ed Lester, coordinateur technique de Promethean Particles. Cette entreprise émanant de l'université de Nottingham est chargée du fonctionnement du nouvel établissement, qui devrait produire plus de 1 000 tonnes de nanomatériaux chaque année. Le coût de production est inférieur à celui d'autres installations et la méthode de production choisie (la synthèse hydrothermale continue) devrait influencer même les marchés pour lesquels le prix de vente était jusqu'ici un obstacle.

«Des sociétés de divers secteurs ont déjà manifesté leur intérêt. Depuis le secteur des soins où les nanoparticules peuvent servir à des revêtements des dispositifs médicaux, jusqu'aux tissus renforcés où elles peuvent renforcer la solidité et la flexibilité des textiles, en passant par l'électronique imprimée, car nous pouvons imprimer des matériaux comme le cuivre», poursuit le professeur Lester. Solvay, Fiat, PPG et Repsol font partie des sociétés majeures qui bénéficieront des produits de l'usine.

Afin d'atteindre une production aussi impressionnante, l'usine utilise notamment sur des pompes à piston plongeur haute pression fabriquées par Cat Pumps. Ces pompes ont permis au consortium de 18 membres de surmonter des problèmes d'ingénierie liés au mélange du fluide réchauffé et du flux salé métallique aqueux, en créant la pression continue et l'écoulement de fluide nécessaires pour obtenir une production continue.

Une autre technique de base est le réacteur Nozzle, une conception sur mesure qui se sert des remous induits par la flottaison afin de produire un mélange «idéal» dans une configuration concentrique pipe-in-pip, dans laquelle le tuyau interne a une buse à extrémité ouverte. Ceci permet à Promethean Particles d'améliorer considérablement la reproductibilité et la fiabilité, et de contrôler des propriétés des particules comme la taille, la composition et la forme.

Le pari sur la synthèse hydrothermal

Initié en 2012, SHYMAN s'est fondé sur l'observation selon laquelle la synthèse hydrothermale présentait de nombreux avantages comparé aux alternatives: elle n'a pas recours à des produits chimiques nocifs, utilise une chimie relativement simple qui repose sur des précurseurs bon marché, permet un traitement en aval direct, peut éviter l'agglomération et permet une répartition étroite et bien contrôlée de la taille et de la forme.

L'optimisation de la synthèse hydrothermale a été un objectif clé de l'université de Nottingham ces 14 dernières années, et SHYMAN en est l'apogée: le projet a commencé par le développement des réacteurs à l'échelle du laboratoire, suivi d'un réacteur à l'échelle pilote 30 fois plus grand. Le réacteur au cœur de la nouvelle usine de production est 80 fois plus grand que le pilote et utilise quatre pompes à piston plongeur haute pression de Cat Pumps Model 3801.

«Promethean Particles traverse une période très passionnante», affirmait le Dr Susan Huxtable, directrice de la propriété intellectuelle et de la commercialisation à l'université de Nottingham. «Cette nouvelle installation ouvre une pléiade d'opportunités de vendre ses services à de nouveaux marchés de par le monde. Elle représente un excellent exemple de la façont dont les techniques mises au point par les universitaires ici à l'université de Nottingham peuvent profiter aux entreprises et à la société.»

Pour plus d'informations, veuillez consulter:
site web du projet

Source: D'après des informations communiquées par le projet

Informations connexes