Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Tendances scientifiques: Félicitations! Vous commencez 2017 avec un nouvel organe

Si vous avez abusé de la bonne chère pendant les fêtes et que votre système digestif ne s'en est pas encore remis, vous serez heureux d'apprendre que des chercheurs irlandais ont découvert un tout nouvel organe digestif appelé «mésentère», ouvrant ainsi à la médecine un tout nouveau champ de recherche.
Tendances scientifiques: Félicitations! Vous commencez 2017 avec un nouvel organe
Le mésentère, tel que décrit par des chercheurs de l'Université de Limerick, était autrefois considéré comme une «structure fragmentée composée de plusieurs parties distinctes», mais ils sont à arrivés à la conclusion qu'il s'agit en fait d'un organe unique jusqu'ici non reconnu comme tel. La recherche a été publiée dans la revue «Lancet Gastroenterology and Hepatology».

«Durant la recherche initiale, nous avons notamment remarqué que le mésentère, qui relie l'intestin au corps, était un seul organe continu», a indiqué J. Calvin Coffey, chirurgien à l'Université de Limerick, et auteur de la recherche. «Jusque-là, il était considéré comme fragmenté, parfois présent, parfois absent, et de structure très complexe. La description anatomique acceptée depuis plus de 100 ans était incorrecte. Cet organe est loin d'être fragmenté et complexe. Il s'agit tout simplement d'une seule structure continue.»

Alors, que fait réellement le mésentère? Le verdict n'a toujours pas été rendu, et même s'il est maintenant considéré comme un organe, les scientifiques connaissaient son existence depuis des siècles, puisque Leonard de Vinci lui-même l'avait dessiné. En bref, le mésentère est un double repli du péritoine (la membrane de la cavité abdominale) qui relie l'intestin à la paroi de l'abdomen et maintient tous les éléments en place. Hormis cela, il était considéré comme une partie sans importance et relativement insignifiante de notre anatomie.

C'est en 2012, lorsqu'ils ont découvert que le mésentère était en fait une structure continue, que les chercheurs de Limerick se sont lancés dans des examens minutieux au microscope. Au cours des 4 dernières années, ils ont recueilli des preuves supplémentaires montrant que le mésentère devrait en fait être considéré comme un organe distinct.

D'après l'université, les recherches de l'équipe de Limerick ont même conduit à l'actualisation du fameux manuel médical «Gray's Anatomy», de renommée mondiale, pour tenir compte de son nouveau statut d'organe unique. Désormais, on enseigne aux étudiants en médecine que le mésentère est un organe à part entière.

On espère maintenant que la reclassification du mésentère mènera à des recherches inédites qui déboucheront sur un tout nouveau domaine de la science médicale, qui pourrait améliorer le traitement de maladies abdominales et digestives. «Nous avons établi son anatomie et sa structure. L'étape suivante consiste à déterminer sa fonction. En comprenant la fonction, on peut identifier un dysfonctionnement puis la maladie. Combinés, ces éléments constituent la science mésentérique... la base d'un tout nouveau domaine scientifique», a déclaré M. Coffey.

Et voilà, pendant tout ce temps le mésentère était caché en nous. Des informations complémentaires devraient nous arriver dans les mois/années à venir, car les scientifiques s'efforcent maintenant de percer tous ses secrets afin de pouvoir peut-être un jour aider des milliers de personnes souffrant de troubles digestifs invalidants.

Source: D'après des communiqués de presse

Informations connexes

Pays

  • Irlande
Numéro d'enregistrement: 126618 / Dernière mise à jour le: 2017-01-05
Catégorie: Tendances scientifiques
Fournisseur: ec