Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Tendances scientifiques: Le CERN annonce cinq nouvelles particules découvertes par le Grand Collisionneur de Hadrons

«Cachées à la vue de tous», c'est ainsi que l'on a décrit les cinq particules récemment identifiées, mais il a fallu l'extrême sensibilité du Grand Collisionneur de Hadrons du CERN pour parvenir enfin à les localiser. D'après le CERN, l'observation des cinq nouveaux états en une seule fois est «sans doute inédit».
Tendances scientifiques: Le CERN annonce cinq nouvelles particules découvertes par le Grand Collisionneur de Hadrons
L'expérience du LHCb menée par des chercheurs au Grand Collisionneur de Hadrons du CERN, également appelé «beauty experiment», tente de découvrir ce qu'il s'est passé à la suite du Big Bang. C'est dans ce cadre que les chercheurs ont découvert cinq nouvelles particules subatomiques qui permettraient d'expliquer ce qui maintient le centre des atomes uni.

La découverte est le résultat de la reconnaissance précise des particules par le détecteur LHCb et de l'ensemble volumineux de données accumulées durant les première et deuxième exploitations du Grand Collisionneur de Hadrons. Ces deux éléments ont permis aux chercheurs d'identifier de nouvelles particules avec ce que le CERN décrit comme, «une signifiance statistique remarquablement élevée – ce qui exclut la possibilité que la découverte soit simplement due à un aléa statistique».

Le Dr Grieg Cowan, de l'Université d'Édimbourg, au Royaume-Uni, travaille sur le projet. Dans un article publié sur le site web de BBC news il décrit la découverte comme remarquable, «(elle) fera la lumière sur la corrélation entre les quarks. Elle pourrait avoir des implications non seulement sur la compréhension des protons et des neutrons, mais également sur des états exotiques à plusieurs quarks, comme les pentaquarks et les tétraquarks.»

La réflexion passée désormais confirmée

L'existence des particules de baryon oméga-c a été confirmée en 1994 et depuis, les physiciens ont toujours cru que les particules apparaissent sous différentes formes. Les particules récemment découvertes sont toutes des baryons, des particules subatomiques composées de trois plus petites unités appelées quarks. Il existe six types de quark, dont on sait qu'ils sont les composantes de la matière: «up», «down», «étrange», «charmé», «top» et «bottom».

Les particules se sont avérées être des états excités (des états dont l’énergie est supérieure à celle de la configuration minimale absolue, ou état fundamental) d'oméga-c-zéro. La recherche est présentée plus en détail sur arXiv.org, le site web de la bibliothèque de la Cornell University.

L'étude a nécessité près de 250 trillions de collisions et dans son annonce le CERN affirme que la prochaine étape consistera à déterminer les nombres quantiques des nouvelles particules.

Source: D'après des communiqués de presse

Informations connexes

Pays

  • Suisse
Numéro d'enregistrement: 127879 / Dernière mise à jour le: 2017-03-30
Catégorie: Tendances scientifiques
Fournisseur: ec