Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un nouveau projet de l'UE cherche un meilleur diagnostic de la pneumonie [Imprimer en PDF] [Imprimer en RTF]

Des chercheurs financés par l'UE sont en phase de s'embarquer dans un nouveau projet européen qui espère générer un outil rentable pour le diagnostic rapide d'infections telles que la pneumonie.

L'objectif est de développer un test qui pourrait réduire le temps de diagnostic...
Un nouveau projet de l'UE cherche un meilleur diagnostic de la pneumonie
Des chercheurs financés par l'UE sont en phase de s'embarquer dans un nouveau projet européen qui espère générer un outil rentable pour le diagnostic rapide d'infections telles que la pneumonie.

L'objectif est de développer un test qui pourrait réduire le temps de diagnostic des infections de la voie respiratoire de plusieurs jours à quelques heures seulement, de manière à ce que les traitements soient administrés aussi vite que possible et de donner aux patients la possibilité d'un prompt rétablissement. Ces produits de diagnostic seront basés sur une plateforme technologique innovante «échantillon - résultat».

Le projet, intitulé RID-RTI («Rapid Identification of Respiratory Tract Infections») rassemble des chercheurs de PME (petites et moyennes entreprises), d'universités et d'hôpitaux en Irlande, en France, en Finlande et du Royaume-Uni et est soutenu à hauteur de 5 997 737 euros du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE.

Le Dr Thomas Barry du Molecular Diagnostics Research Group au NUI Galway, en Irlande, explique: «Il est urgent de développer des tests de diagnostic capables d'identifier la large gamme de microorganismes et de résistance aux antibiotiques impliqués dans les infections. La rapidité et la précision sont des éléments clés à un traitement adéquat et à la survie du patient. L'objectif final est de développer de nouveaux produits rentables et conviviaux pour l'utilisateur qui serviront de manière routinière dans les hôpitaux. Ceci pourrait remplacer les méthodes longues et demandant beaucoup de travail de manière à ce que le diagnostic soit atteint en quelques heures et non plusieurs jours ou semaines.

Les infections de la voie respiratoire telles que la pneumonie font partie des quatre causes principales de morbidité et mortalité dans le monde. La pneumonie est la principale cause de décès chez les enfants, et d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), elle entraîne la mort d'environ 1,4 million d'enfants de moins de 5 ans chaque année.

Provoquées par une variété de pathogènes bactériens, viraux, fongiques ou autres, les infections de la voie respiratoire sont difficiles à diagnostiquer avec précision et les essais microbiologiques actuels standards en culture sont très longs, prenant parfois jusqu'à 30 heures. Dans l'attente d'un diagnostic précis, les patients sont initialement traités avec une série d'antibiotiques (souvent inappropriés), ce qui peut entraîner une morbidité et mortalité accrue des patients.

Le projet RID-RTI espère pouvoir répondre aux besoins en essais diagnostics moléculaires rapides qui permettent d'identifier rapidement et avec exactitude une vaste gamme de microorganismes et de résistances aux antibiotiques de manière à entamer un traitement adapté immédiatement.
Source: NUI Galway

Informations connexes

Programmes

Pays

  • Irlande
Numéro d'enregistrement: 34975 / Dernière mise à jour le: 2012-08-29
Catégorie: miscellaneous
Fournisseur: ec