Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La restauration des sols contaminés [Imprimer en PDF] [Imprimer en RTF]

Les terres contaminées avec des substances en sous-sol sont potentiellement dangereuses pour la santé ou l'environnement. Il reste que dans de nombreux cas, le risque est minimal pour les personnes qui vivent ou travaillent sur des sols contaminés et de nombreux sites ont été ...
La restauration des sols contaminés
Les terres contaminées avec des substances en sous-sol sont potentiellement dangereuses pour la santé ou l'environnement. Il reste que dans de nombreux cas, le risque est minimal pour les personnes qui vivent ou travaillent sur des sols contaminés et de nombreux sites ont été redéveloppés avec succès pour fournir des environnements de travail et de résidence de qualité. Mais, dans certains cas, les sites sont tellement pollués qu'ils représentent une menace pour la santé ou l'environnement. L'exposition aux polluants peut se faire par l'inhalation de gaz ou de poussière, par contact avec le sol ou par les aliments cultivés dans ces sols. Le lixiviat (le liquide résiduel qui provient de la percolation de l'eau à travers les sols) peut polluer les eaux souterraines, les cours d'eaux et les étangs.

Des chercheurs espagnols ont développé un concept innovant pour résoudre ce problème. Le projet UPSOIL («Sustainable Soil Upgrading by Developing Cost effective, Biogeochemical Remediation Approaches») est un projet collaboratif mené dans le cadre du thème Environnement et Changement climatique du septième programme-cadre. Le projet démontre une remédiation in situ par une perspective innovante technologique, qui prend en compte les propriétés physiques et la réactivité biogéochimique du sol et des polluants. Comparées aux technologies traditionnelles, les approches intelligentes in situ ont démontré un potentiel énorme pour optimiser le processus de nettoyage. Les mérites des technologies in situ doivent être reconnus par les parties prenantes pour ouvrir de nouvelles opportunités d'amélioration des processus de remédiation.

Actuellement dans sa phase finale, UPSOIL a développé une technologie efficace pour le traitement rapide et abordable des gaz d'échappement et de zone source. Ces technologies sont conçues pour restaurer les fonctions du sol et les taux de risque associés, et maximiser l'utilisation du potentiel de réhabilitation des sols naturels à long terme. Le projet soutient donc la préservation des fonctions du sol et une restauration rapide ainsi qu'un redéveloppement durables des régions et villes européennes qui portent les stigmates de la pollution historique des sols.

Les approches d'UPSOIL sont largement acceptées lorsque des questions de durabilité, d'efficacité énergétique et de rentabilité sont intégrées dans les décisions de remédiation et sont reconnues parmi les acteurs actifs dans le redéveloppement in situ. De plus, le potentiel d'amélioration des pratiques de remédiation peut être complètement exploité lorsque la remédiation est étroitement associée à la planification urbaine et la revitalisation des sites.

Dans l'ensemble, le projet a tenté d'élargir le marché de la remédiation des sols pour les PME et de bâtir la confiance avec les entités de régulation pour l'adoption de la remédiation in situ durable comme approche préférable pour la restauration des sols. Le projet a permis l'exploitation de résultats externes d'une usine pilote comprenant une demande de brevet, ce qui constituerait une solution intéressante pour les quelques 250 000 sites en Europe, un chiffre qui devrait augmenter selon plusieurs études.

Le projet comprend une quinzaine de partenaires aux profils variés ayant participé au projet: six centres de R&D, une université, sept PME et un entrepreneur en bâtiments, tous issus de dix pays européens dans un large périmètre géographique.
Source: UPSOIL

Informations connexes

Pays

  • Espagne
Numéro d'enregistrement: 35497 / Dernière mise à jour le: 2013-02-05
Catégorie: project
Fournisseur: ec