Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des services de mobilité en nuage pour les villes européennes

Depuis son apparition vers 2006, l'informatique en nuage a largement été acclamée comme étant l'avenir des TIC. Les possibilités semblent infinies et les chercheurs développent de nouveaux concepts et idées à une vitesse impressionnante. Oubliez tout ce que vous savez sur la c...
Des services de mobilité en nuage pour les villes européennes
Depuis son apparition vers 2006, l'informatique en nuage a largement été acclamée comme étant l'avenir des TIC. Les possibilités semblent infinies et les chercheurs développent de nouveaux concepts et idées à une vitesse impressionnante. Oubliez tout ce que vous savez sur la capacité de stockage «simple» en ligne. L'avenir du nuage concerne des services et des applications en temps réels, une tendance renforcée par une part de marché de plus en plus grande occupée par les smartphones (téléphones intelligents).

MOVEUS est l'un des projets financés par l'UE au titre du 7e PC qui se penche sur cette question. Il a été lancé en octobre 2013 dans l'objectif de concevoir, mettre en oeuvre, tester et exploiter une technologie intégrée d'informatique en nuage. Il a le potentiel de révolutionner les habitudes des citoyens européens vivant en ville en termes de mobilité.

«Nous souhaitons offrir des services d'informations sur les trajets à la fois intelligents et personnalisés, qui aideront les citoyens à décider du meilleur choix de transport et leur fournira un retour d'informations sur les économies réalisées en termes d'efficacité énergétique», explique l'équipe du projet. Étant donné, par ailleurs, qu'en 2013 «meilleur» était synonyme de «plus durable», des recommandations soutenues par des mesures incitatives seront proposées pour encourager les modes de mobilité «modérés» tels que la marche et le vélo, le recours au partage de voiture/vélo et les transports en commun.

En bref, la technologie MOVEUS collectera des informations à partir de divers modes de transport tels que les bus publics, les systèmes de partage de voitures/vélos, les systèmes de gestion de la circulation, les véhicules équipés de technologie de mesure de la densité de la circulation et les smartphones des utilisateurs. Ces données seront ensuite traitées et analysées par une plateforme informatique innovante à haute capacité qui mesurera «l'élan de mobilité urbaine» d'un point de vue global, obtiendra des informations de valeur sur la façon dont la densité de la circulation augmente et calculera comment les utilisateurs peuvent voyager de manière plus écologique.

Le consortium MOVEUS est composé de onze partenaires de quatre pays (Italie, Finlande, Espagne et Royaume-Uni). Il fournira non seulement une plateforme de gestion de la mobilité fondée sur le nuage, mais également une boîte à outils API donnant accès aux données aux développeurs, des services innovants centrés sur l'utilisateur et fondés sur des mesures incitatives, des applications intelligentes totalement intégrées sur la mobilité fonctionnant sur les smartphones des utilisateurs (assistant de mobilité) et dans des centres de contrôle (gestion de la mobilité) et enfin, des outils d'évaluation du rendement énergétique pour mesurer les performances des utilisateurs.

Cette technologie sera testée à Madrid, à Tampere et à Gênes jusqu'en septembre 2016. Les conseils municipaux, les gestionnaires de la mobilité/des transports, les citoyens et les partenaires locaux en technologie participeront tous à l'expérience, ce qui fait de MOVEUS un point de référence dans l'avènement d'une société plus intelligente et plus durable où chaque individu contribue de manière active.

Source: Université de technologie de Tampere

Informations connexes

Pays

  • Finlande