Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Informatique en nuage: dans le domaine de l'informatique en nuage

L'informatique en nuage, ou dématérialisée (où les installations de stockage sont fournies sur demande sur Internet par des centres de données partagés), permet le développement d'une collaboration de recherche efficace. Plutôt que d'avoir à acheter un noyau d'ordinateurs ou d...
Informatique en nuage: dans le domaine de l'informatique en nuage
L'informatique en nuage, ou dématérialisée (où les installations de stockage sont fournies sur demande sur Internet par des centres de données partagés), permet le développement d'une collaboration de recherche efficace. Plutôt que d'avoir à acheter un noyau d'ordinateurs ou de peiner à trouver un espace dans un laboratoire, les chercheurs peuvent externaliser leurs besoins en stockage informatique à des installations à distance dans le nuage et rendre ces données accessibles aux collègues.

Afin de faciliter la collaboration de recherche plus étroite, un projet intitulé HELIX NEBULA (HNX), financé par l'UE, a créé une plateforme en ligne où les clients peuvent choisir parmi divers fournisseurs de service en nuage. Le but ultime du projet, qui a été opérationnel jusqu'en mai 2014, était de permettre aux chercheurs et aux scientifiques d'acheter, d'utiliser et de gérer les services en nuage de la façon la plus transparente possible.

L'équipe responsable du projet pense que les services en nuage pourraient représenter une activité de milliards d'euros dans un avenir proche, aidant ainsi les chercheurs à faire des économies jusqu'à 40% en termes de coûts d'infrastructure. En effet, le projet, qui a été démarré en juin 2012 à l'aide d'un financement européen de 1,8 million d'euros, a anticipé que le captage, le traitement, et le stockage de données (essentiels à l'effort scientifique) ont été dépassés par la demande pour une plus grande efficacité, des résultats plus rapides et le besoin croissant d'une meilleure collaboration internationale.

Les services fondés sur le nuage ont été identifiés comme une solution viable, étant donné qu'ils offrent une plus grande efficacité et agilité dans la prestation de services à travers des économies d'échelle. Un avantage clé de l'informatique en nuage est son élasticité; un espace de stockage par exemple peut être échelonné rapidement selon les besoins d'une équipe de recherche.

Un exemple illustrant la façon dont l'informatique en nuage peut profiter aux projets de recherche collaborative est le travail effectué actuellement au sein du Grand collisionneur de hadrons au CERN, à Genève. Des détecteurs sont à la quête de nouvelles découvertes en termes de collisions de protons d'énergie extraordinairement élevée, ce qui pourrait nous en dire plus sur la façon dont l'univers a été créé et modelé. Ces expériences s'effectuent actuellement via un système informatique distribué grande échelle afin de traiter les quantités massives de données collectées.

«La capacité informatique du CERN doit aller de paire avec l'énorme quantité de données provenant du Grand collisionneur de hadrons et nous considérons Helix Nebula de moyen parfait de travailler avec l'industrie en vue de relever ce défi», affirmait Frédéric Hemmer, à la tête du département informatique du CERN.

HNX est désormais ouvert aux prestataires de services en nuage capables de participer de façon compétitive en concordance avec les réglementations européennes et avec une qualité de service adéquate. Les prestataires de services commerciaux en nuage de nombreux États membres de l'UE ont déjà rejoint l'initiative Helix Nebula, et ont manifesté leur intérêt dans la prestation de services via HNX. Les services en nuage seront offerts à la communauté de recherche mondiale, pour les organismes publics et commerciaux dans une vaste gamme de secteurs dont les soins de santé, le pétrole et le gaz, la haute technologie et la fabrication.

Le projet HELIX NEBULA représente un premier pas vers l'établissement d'une infrastructure scientifique électronique paneuropéenne en nuage. En effet, le consortium du projet prévoit maintenant de s'appuyer sur le développement réussi de cette plateforme afin de fournir aux utilisateurs un accès facile pour une vaste gamme de services, dont une infrastructure numérique, des outils, des informations et des applications.

En effet, HNX devrait devenir une plateforme numérique pour les chercheurs et scientifiques d'Europe et ailleurs, encourageant ainsi le partage des connaissances et l'établissement de nouveaux partenariats virtuels.

Source: HELIX NEBULA

Informations connexes