Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les bénéfices économiques de la sylviculture durable dans la région méditerranéenne

Les forêts méditerranéennes fournissent aux communautés locales une variété de produits tels que le bois, du fourrage pour le bétail ainsi que des plantes et un terrain de chasse, qui contribuent à la sécurité alimentaire et aident à atténuer la pauvreté dans les régions rural...
Les bénéfices économiques de la sylviculture durable dans la région méditerranéenne
Les forêts méditerranéennes fournissent aux communautés locales une variété de produits tels que le bois, du fourrage pour le bétail ainsi que des plantes et un terrain de chasse, qui contribuent à la sécurité alimentaire et aident à atténuer la pauvreté dans les régions rurales. Toutefois, ces forêts représenteront un des écosystèmes les plus touchés dans un avenir proche à mesure où les températures augmentent et les pluies diminuent. Afin d'éviter que la région méditerranéenne ne devienne un désert, une gestion forestière experte est nécessaire.

Tel est l'objectif du réseau méditerranéen de la recherche et de l'innovation forestières (MENFRI, pour Mediterranean Network of Forestry Research and Innovation), un projet financé par l'UE, lancé en décembre 2013 dans le but d'établir une plateforme pour le dialogue et l'action afin d'améliorer les pratiques forestières de part et d'autre de la Méditerranée. En effet il est clair que la région, définie comme le triangle qui relie l'Europe méditerranéenne à l'Afrique du Nord et au Moyen Orient, a besoin de davantage de recherche, de formation et d'innovation afin de générer de façon durable des produits et des services qui contribuent aux économies locales.

Par ailleurs, les 73 millions d'hectares de patrimoine naturel unique constitué de régions boisées et de forêts méditerranéens abritent de nombreuses espèces de plantes et d'animaux. Le changement climatique menace d'extinction de nombreuses espèces rares et en danger.

Afin d'aborder efficacement la question du changement climatique (et d'identifier le potentiel économique inexploité), le projet a commencé par identifier les principaux modèles et tendances de la région. Il a découvert que dans le Nord, l'abandon en termes de gestion et de maintenance des forêts était une question importante. Dans le Sud, le surpâturage et la désertification étaient identifiés comme les menaces majeures.

Combler le fossé entre ces constatations et mettre en application des politiques et des programmes réels qui favorisent des améliorations durables pour l'environnement et l'économie locale représente le prochain défi. En effet, la création d'emplois se trouve au coeur de ce projet triennal. Les bénéfices économiques découlant d'une bonne gestion des forêts doivent être mieux promus afin d'encourager les pratiques durables qui auront des bénéfices environnementaux à long terme. Cela signifie démontrer la valeur ajoutée des forêts méditerranéennes à travers l'exploitation de leur potentiel économique et en offrant des opportunités aux communautés locales afin qu'elles profitent de leurs ressources naturelles.

Cependant, pour que de tels changements aient lieu, ces communautés locales doivent avoir accès à des connaissances et à une expertise externe. C'est pourquoi en mai 2014, MENFRI a invité des experts de différents pays et de contextes à se réunir au Maroc pour débattre de la façon dont les secteurs forestiers sont organisés, partager les meilleures pratiques et identifier le potentiel de nouvelles opportunités pratiques dans la création d'emplois. Grâce à la mise en place d'une plateforme de discussion et l'organisation de rencontres comme celle-ci, MENFRI espère encourager différents pays à partager leurs expériences face à un défi mondial actuel.

La gestion durable des forêts doit également être prise en charge au niveau de l'UE. Sans stratégie politique cohérente, toute amélioration affectée au niveau local disparaîtra devant un défi mondial monumental au fur et à mesure que le climat changera. La coordination des actions à travers la région méditerranéenne est par conséquent un autre aspect important de MENFRI, et un résultat qui aura un impact de longue durée. L'étude devrait se terminer en novembre 2016.

Source: CREAF

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 36652 / Dernière mise à jour le: 2014-07-16
Catégorie: Autre
Fournisseur: ec