Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

  • Commission européenne
  • CORDIS
  • Programmes
  • Deux programmes spécifiques de recherche et de développement technologique (CEE) dans le domaine de l'environnement STEP/EPOCH - EPOCH -, 1989-1992

Programme-cadre

FP2-FRAMEWORK 2C

Programme précédent

FP1-CLIMAT 3C

Financement du programme

EUR 40 million

Référence du Journal Officiel

L 359 de 1989-12-08

Référence légale

89/625/CEE de 1989-11-20
Etudier les climats du passé et le changement climatique, comprendre les mécanismes qui régissent le système climatique ainsi que l'effet du climat sur l'environnement, et améliorer les moyens de faire face aux risques de séismes.

Résumé

Fait partie du Programme-cadre de recherche et de développement technologique (1987-1991) au titre de la sous-activité 1.3.: "Environnement".

Poursuivant et prolongeant le programme de R&D sur la Climatologie et les danger naturels (CLIMAT 3C, 1986-1990), il apporte à la Commission les informations lui permettant de participer à des projets EUREKA tels qu'EUROTRAC et EUROCARE.

Sous-division

Quatre domaines de recherche:

- Climats du passé et changement climatique: étudier les conditions climatiques et le changement climatique à une époque où l'influence de l'homme sur le système climatique était inexistante ou négligeable, afin de mieux comprendre le fonctionnement du système climatique sans les changements causés par l'homme

- Processus et modèles climatiques: mieux comprendre les mécanismes régissant les divers éléments du système climatique et leurs interactions, afin d'améliorer notre capacité à stimuler et à prédire le changement climatique, en particulier le changement causé par l'effet de serre

- Impacts du climat et dangers liés au climat: comprendre les effets des facteurs climatiques et hydrogéologiques, et en particulier du changement climatique, sur les divers secteurs de l'environnement européen (niveau de la mer; ressources terrestres et aquatiques) et sur l'apparition de phénomènes dangereux (glissements de terrain, inondations, incendies spontanés)

Dangers sismiques: développer et améliorer les moyens de prédiction, de prévention et de réduction des risques sismiques, en Europe, non seulement dans les zones sujettes aux tremblements de terre, mais aussi dans les zones à faible sismicité où il existe cependant des installations à risque élevé (usines, centrales d'électricité, barrages, etc.).

Mise en œuvre

La Commission, aidée par le Comité consultatif de gestion et de coordination (CGC) sur l'environnement et la climatologie, est chargée de mettre en oeuvre le programme par des contrats de recherche à frais partagés, des actions concertées, des activités de coordination, d'éducation et de formation, et des études et évaluations.

Le programme est ouvert aux universités, aux organisations de recherche, aux entreprises industrielles, aux petites et moyennes entreprises, aux chercheurs établis dans la Communauté, et à tout groupement de ces derniers. L'association et la participation des pays non membres européens et des organisations internationales et nationales sont fondées sur le critère de l'avantage mutuel. Dans le cas des pays non membres de la Communauté, l'association et la participation sont rendues possibles par le système COST et par les accords-cadres bilatéraux conclus avec les pays de l'AELE.

La durée maximum des projets à financer est de 36 mois. En règle générale, ils doivent être transnationaux. En ce qui concerne la gestion scientifique, les projets sont, dans les cas appropriés, de plus en plus regroupés par thèmes ou par sous-thèmes gérés par un sous-traitant principal qui coordonne le travail des équipes de recherche participantes.

La Commission évaluera le programme et soumettra un rapport à ce sujet au Parlement européen et au Conseil durant la troisième année de mise en oeuvre. Elle soumettra par la suite un rapport d'évaluation finale sur les résultats obtenus.