Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Programme de suivi

ET-YFE 2C

Financement du programme

EUR 15 million

Référence du Journal Officiel

L 158 de 1988-06-25

Référence légale

88/348/CEE de 1988-06-16
Promouvoir les échanges de jeunes dans la Communauté européenne à l'avantage d'un nombre croissant de jeunes provenant de tous les Etats membres et appartenant à des milieux sociaux, économiques et culturels divers, et favoriser l'amélioration de la qualité et la diversification de tels échanges tout en recherchant les moyens de surmonter les obstacles pouvant entraver l'organisation de ceux-ci.

Résumé

Le programme "Jeunesse pour l'Europe" est lié au troisième programme commun visant à favoriser l'échange de jeunes travailleurs à l'intérieur de la Communauté. Le programme est notamment destiné à encourager la participation des jeunes qui ont le plus de difficultés à s'insérer dans les programmes existants d'échanges entre les Etats membres.

Les termes "échanges de jeunes" dans ce contexte désignent les échanges et rencontres bilatéraux et multilatéraux, d'une durée minimale d'une semaine, effectués sur la base de projets communs par des groupes de jeunes de 15 à 25 ans, dans un Etat membre autre que celui où ils résident, et visant spécifiquement à leur permettre d'acquérir des aptitudes utiles à leur vie active et professionnelle en apprenant à mieux connaître la vie économique, sociale et culturelle d'autres Etats membres et en renforçant leur identité européenne.

Sous-division

- Mesures pour améliorer l'aide directe et indirecte aux échanges de jeunes:
. aide financière aux échanges de jeunes qui procèdent d'une démarche pédagogique explicite, exprimée sous la forme d'un projet cohérent,
. aide à l'organisation de visites d'études de courte durée pour des groupes d'animateurs de jeunesse,
. aide à la mise en place et, exceptionnellement, au développement d'une infrastructure d'échanges de jeunes par des organisations européennes non gouvernementales,
. aide à la mise en place et au développement d'activités spécifiques organisées ou financées par les structures compétentes responsables de la coordination et de la mise en oeuvre du programme à l'échelon national,
. aide à la formation d'animateurs de jeunesse provenant de deux ou plusieurs Etats membres afin de mieux organiser et de mieux tirer parti des échanges de jeunes.

-Mesures d'accompagnement:
. favoriser les contacts entre les structures nationales,
. faciliter la production et la diffusion de l'information et de la documentation,
. promouvoir la mise en oeuvre de mesures pratiques tendant à favoriser la mobilité des jeunes dans les Etats membres,
. fournir la compétence et le support technique nécessaires à la mise en oeuvre de programmes d'aides et de subventions.

Mise en œuvre

La Commission, assistée par un comité de caractère consultatif composé de deux représentants par Etat membre et du Bureau d'échanges de jeunes de la Communauté européenne (European Community Youth Exchange Bureau: ECYEB), est chargée de la mise en oeuvre du programme par un ensemble de mesures de motivation visant à promouvoir les échanges. Ces mesures concernent les jeunes de 15 à 25 ans, ainsi que les organisations de jeunes, les animateurs de jeunesse, les organisations non gouvernementales, les pouvoirs publics et tous les autres organes susceptibles de jouer un rôle dans la promotion ou l'organisation d'échanges de jeunes.

Pour bénéficier de l'aide communautaire, les projets doivent répondre à des critères communs de qualité, d'effet et d'efficacité correspondant aux objectifs du programme. L'aide aux échanges ne dépassera pas normalement 50% des frais totaux exposés (voyage et programme), mais dans certains cas justifiés, l'aide peut couvrir 75% des frais.

La Commission veille à la compatibilité et à la complémentarité du présent programme avec les autres actions des Etats membres et de la Communauté relatives aux échanges de jeunes. Chaque Etat membre désigne une ou plusieurs structures compétentes assurant la coordination de la mise en oeuvre du programme à l'échelon national.

La Commission a soumis au Parlement européen et au Conseil un rapport sur la mise en oeuvre du programme après la fin de la deuxième année.
Numéro d'enregistrement: 171 / Dernière mise à jour le: 2000-06-05