Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

  • Commission européenne
  • CORDIS
  • Programmes
  • Programme de soutien de la coopération entre les institutions, les organismes et les opérateurs des médias dans l'Union européenne et dans les pays tiers méditerranéens (PTM), 1993

Programme de suivi

IC-MEDA
Promouvoir la coopération entre les professionnels des médias dans l'Union européenne et dans les pays tiers méditerranéens (PTM) et améliorer les conditions professionnelles dans ces pays tiers méditerranéens, en consolidant et en créant des réseaux professionnels transméditerranéens dépassant la coopération à court terme.

Résumé

MED-MEDIA est l'un des programmes communautaires établis pour renforcer la coopération sectorielle entre les organismes appropriés de l'Union européenne et les pays tiers méditerranéens (PTM). Parmi les autres programmes on peut citer MED-URBS (coopération décentralisée entre les autorités municipales), MED-TECHNO (coopération dans le secteur de la technologie), MED-CAMPUS (coopération entre les universités), et MED-MIGRATION (coopération entre les organismes chargés des questions d'émigration).

Le programme MED-MEDIA vise à privilégier les liens de toutes sortes entre les opérateurs, les institutions et les organismes des médias dans les Etats membres de l'Union européenne et les pays tiers méditerranéens. Ce programme offre aux PTM l'opportunité de profiter de l'expérience et du savoir-faire existant dans les médias de l'Union européenne et, parallèlement, permet aux professionnels des médias à la fois de l'Union européenne et des PTM de faire l'expérience de la situation politique, culturelle et quotidienne dans les pays de leurs partenaires au moyen de contacts réguliers.

MED-MEDIA soutient financièrement des projets favorisant à long terme la paix et la stabilité dans la région méditerranéenne, au moyen de:

- la coopération entre l'UE et les professionnels des médias des PTM,
- l'amélioration des normes des médias professionnels,
- l'échange de l'expérience et du savoir-faire (Nord-Sud et Sud-Sud),
- la création et le renforcement des réseaux de médias transméditerranéens,
- l'établissement de liens durables favorisant la compréhension des différences politiques et culturelles,
- la génération d'une large gamme d'activités décentralisées des médias qui touchent le grand public.

Le programme est totalement conforme aux nouvelles grandes lignes de la politique méditerranéenne de l'Union européenne, définies en 1995 dans la communication de la Commission portant sur les propositions de mise en oeuvre d'un "Partenariat euro-méditerranéen" (COM(95) 72). Cette stratégie souligne la nécessité de poursuivre la coopération décentralisée commencée en 1992 qui vise à édifier des réseaux reliant les institutions et les organismes des deux côtés de la Méditerranée.

Sous-division

Cinq activités sont couvertes:

- Programmes de formation aux médias:
la formation sur le tas de journalistes, la production de programmes de télévision et la gestion des médias. Une formation spécialisée sera envisagée dans les domaines de la déontologie des médias, des nouvelles technologies et du journalisme d'investigation, environnemental et financier. Les projets devront inclure en priorité les jeunes professionnels, les rédacteurs en chef, les cadres moyens ou les formateurs des PTM.

- Coproductions dans le domaine des médias:
les coproductions peuvent couvrir des projets dans les secteurs de la radio, de la presse écrite ou de la télévision, et consister soit en productions complètes, soit en éléments de production, telle la R&D ou l'exécution post-production. Les projets devront contenir un élément important de formation et impliquer des partenaires de formation des PTM.

- Programmes d'échange pour les médias:
les programmes d'échange de postes entre l'UE et les PTM pour les professionnels des médias en mission. Les stages qui impliquent une expérience sur le tas seront privilégiés.

- Projets de distribution:
des projets conçus pour renforcer la distribution des productions de radio et de télévision et des publications de la presse écrite dans l'UE et dans les PTM. L'accent est mis sur les productions des PTM.

- Séminaires et ateliers:
les séminaires couvrent tous les domaines de coopération des médias entre l'UE et les PTM. La priorité sera accordée aux projets qui réunissent des responsables politiques afin de discuter de mesures pratiques permettant d'améliorer la situation des médias dans les pays tiers méditerranéens.

Mise en œuvre

La Commission est chargée de la mise en oeuvre générale du programme, assistée par le comité consultatif de sélection MED-MEDIA. Ce programme, qui a été tout d'abord établi en 1993 comme action pilote, est renouvelé sur une base annuelle et mis en oeuvre au moyen d'appels de propositions de projets.

Les actions couvertes par MED-MEDIA sont financées à partir d'une enveloppe financière annuelle allouée chaque année par l'autorité budgétaire à partir des ressources réservées dans le budget global de coopération avec les pays tiers méditerranéens. A partir du 31 décembre 1996, il est proposé que toutes les actions communautaires dans les PTM soient financées à partir du budget propre à MEDA (B7-410).

Le programme est ouvert aux réseaux de professionnels des médias, aux institutions et aux organismes établis dans les Etats membres de l'UE ou dans les PTM, soit, en ce qui concerne ce programme, l'Algérie, Chypre, l'Egypte, Israël, la Jordanie, le Liban, Malte, le Maroc, les Territoires palestiniens, la Syrie, la Tunisie et la Turquie.

Les réseaux peuvent réunir des individus ou des organismes qui travaillent sur un projet particulier dans le domaine des médias; chaque réseau doit inclure des partenaires provenant d'au moins deux Etats membres de l'UE et d'au moins un PTM (bien que l'idéal soit d'inclure des partenaires de plus d'un PTM).

Les projets sont sélectionnés à la suite d'un appel de propositions sur la base des critères suivants:

- le potentiel de contribution à la réalisation des objectifs de MED-MEDIA,
- la coopération efficace et équilibrée entre l'UE et les partenaires PTM,
- la faisabilité financière et technique,
l'équilibre géographique dans le cadre des projets MED-MEDIA.

Les projets retenus sont cofinancés par la Commission, dont la participation financière ne dépasse pas 80% du coût total des projets de formation et d'échanges dans le domaine des médias et 60% du coût total des projets couvrant les projets de coproduction et de distribution, ainsi que les séminaires et ateliers portant sur les médias. En règle générale, le soutien financier communautaire n'est pas disponible pour des investissements d'infrastructure ou pour l'achat de matériel. Des exceptions peuvent être cependant envisagées, dans le cas d'équipement considéré comme indispensable à la réalisation d'un projet, bien que, en principe, il ne soit pas accepté de consacrer plus de 20% du budget d'un projet aux dépenses d'investissement.

Les parties désireuses de participer au programme pendant la période 1996/97 ont été requises de présenter des propositions de projets avant le 14 septembre 1995 (en réponse à l'appel de propositions publié dans le Journal officiel No C 128 du 24.5.1995). Il est envisagé que la procédure de sélection soit terminée à la fin de 1995, et que les projets débutent en février 1996. Une liste complémentaire de projets sera également établie pour être financée si des fonds suffisants se trouvent dégagés en 1997.
Numéro d'enregistrement: 536 / Dernière mise à jour le: 1995-10-09