Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Financement du programme

EUR 105 million
Encourager les transferts de technologie, de savoir-faire et de fonds qui sont mutuellement bénéfiques et établir des partenariats entre entreprises européennes et latino-américaines.

Résumé

AL-INVEST a été établi à l'initiative de la Commission européenne pour encourager le développement de la coopération et de partenariats entre les entreprises et institutions de l'Union européenne et celles de 18 pays d'Amérique latine (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, El Salvador, Equateur, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Uruguay et Venezuela). S'adressant principalement aux PME, le programme s'inscrit dans le cadre du dialogue permanent visant à renforcer la coopération économique entre les deux régions et à consolider les nouvelles orientations économiques et politiques adoptées par les divers gouvernements dans la région.

Le programme offre aux entreprises européennes la possibilité de procéder à l'échange de savoir-faire, d'acquérir une dimension internationale et, partant, d'exploiter de nouveaux marchés au potentiel prometteur. En ce qui concerne les entreprises latino-américaines, la participation au programme présente des avantages considérables, y compris la consolidation de leur expansion actuelle, l'accès au savoir-faire technologique européen et l'accès à des partenaires ayant une expérience directe dans ce domaine. De plus, la participation au programme fournit aux entreprises latino-américaines un moyen d'accès au marché unique européen.L
AL-INVEST se concentre sur les quatre objectifs suivants:

- organisation et diffusion d'instruments de coopération industrielle et de promotion de l'investissement, dans l'ensemble de l'Amérique latine, par le développement du réseau d'Eurocentros de Cooperacion Empresarial (ECE) (voir la section "Mise en oeuvre" de cet article)
- établissement de liens entre les réseaux d'entreprises latino-américaines et européennes
- amélioration, au travers des ECE, de la crédibilité des projets de coopération industrielle ou de promotion des investissements présentés par les entreprises latino-américaines
- soutien personnalisé fourni aux entreprises par les ECE et COOPECO pendant la durée de ces programmes.

Les diverses activités parrainées par le programme en vue de la réalisation de ces objectifs devraient servir à la fois de catalyseur et d'élément moteur dans le renforcement des liens économiques entre l'Union européenne et l'Amérique latine.

Sous-division

Quatre types d'initiatives:

- Mise en rapport personnalisée d'entreprises européennes et latino-américaines:
des entreprises de chaque région sont mises en contact par l'intermédiaire des réseaux BRE et BC-NET. Ces réseaux aident les entreprises européennes désirant établir des partenariats de coopération avec des entreprises latino-américaines (et vice versa) à trouver des partenaires appropriés

- Développement des échanges commerciaux Sud-Sud:
réunir des entreprises dans les pays en développement et promouvoir les accords inter-entreprises en termes de commerce et de coopération (par exemple, sous la forme de transferts de technologie). Ceci s'applique aux firmes latino-américaines à la recherche de partenaires établis dans d'autres pays d'Amérique latine ou dans d'autres pays en développement à l'extérieur de la région. Ce volet est mis en oeuvre par le biais du TIPS (Technological Information Promotion System - Système de promotion de l'information technologique) qui est un réseau mondial de centres spécialisés ayant une présence particulièrement forte en Amérique latine

- Rencontres entre chefs d'entreprise des mêmes secteurs d'activité:
sur la base de l'expérience acquise dans le cadre du programme communautaire INTERPRISE, un soutien est accordé à l'organisation de rencontres directes entre chefs d'entreprise d'un secteur particulier durant des foires commerciales. Ces rencontres constituent une plate-forme utile pour l'échange direct d'opportunités de coopération au sein du secteur choisi

- Développement de la sous-traitance:
organisation de partenariats de sous-traitance industrielle dans le cadre de grandes foires commerciales à organiser dans l'Union européenne ainsi qu'en Amérique latine. L'initiative sera mise en oeuvre par le biais de réseau spécialisés: ALABSUB en Amérique latine, qui réunit des organismes de sous-traitance issus de 13 pays différents, et RIOST en Europe, réseau de 34 organismes représentatifs et de 300 institutions ayant des services de sous-traitance.

Mise en œuvre

La Commission est chargée de la mise en oeuvre générale du programme AL-INVEST. Elle est assistée dans cette tâche par un secrétariat établi à l'extérieur de la Commission et par un comité consultatif composé de services de la Commission, de l'organisation commune Eurochambres/Aico et d'organisations patronales.

Le programme a été établi initialement pour une période de deux ans (1994-1995) avec une contribution financière de 20 millions d'ECU de la Commission. Le 21 septembre 1995, il a été décidé de reconduire le programme jusqu'à l'an 2000, avec une enveloppe supplémentaire de 85 millions d'ECU, dont une contribution de 41 millions d'ECU de la Commission.

Le programme est ouvert aux entreprises établies dans l'Union européenne et en Amérique latine qui y ont accès via les opérateurs institutionnels et les réseaux dans leurs régions respectives: autrement dit, les demandes de soutien au titre du programme proviennent d'initiatives proposées par des entreprises ou des personnes physiques agissant par l'intermédiaire des différents opérateurs institutionnels. La mise en oeuvre du programme est fortement décentralisée, l'accent étant mis sur les interactions entre les opérateurs institutionnels et les réseaux de chaque côté.

Dans le contexte du programme, le rôle des opérateurs institutionnels européens et latino-américains dans leurs régions respectives est le suivant:

- promouvoir AL-INVEST, en informant les entreprises et en faisant mieux connaître les possibilités de coopération offertes par le programme
- proposer des initiatives de tous types dans le cadre du programme, en organisant des réunions d'information sur les environnements réglementaires, sur les moyens d'investir dans chacune des régions et sur la promotion des possibilités d'investissement
- encourager les entreprises à jouer un rôle actif dans les programmes de coopération et de partenariat
- identifier les besoins des entreprises dans leurs régions respectives, en fournissant un soutien à la recherche de partenaires et en mettant les entreprises en rapport avec les réseaux correspondants dans l'autre région pour faciliter ces recherches de partenaires. (En Europe, les principaux réseaux sont le BRE (Bureau de rapprochement des entreprises, le BC-NET (Réseau de coopération et de rapprochement d'entreprises) et le RIOST (Réseau international des organismes de sous-traitance). Dans le cadre d'AL-INVEST, le BRE et le BC-NET ont étendu leurs activités à l'Amérique latine, en fournissant une assistance aux PME établies dans la région. Les autres réseaux fonctionnant du côté latino-américain sont ALABSUB (qui réunit des bureaux de sous-traitance de la région) et le TIPS (Technology Information Promotion System - Système de promotion de l'information technologique)
- favoriser les possibilités de partenariat au moyen de ces réseaux, conformément à un calendrier de manifestations préétabli
- assurer le suivi personnalisé des entreprises et initiatives.

Les entreprises désirant bénéficier du programme AL-INVEST devraient contacter en premier lieu une institution faisant partie du réseau COOPECO, principal point focal pour la participation européenne au programme. COOPECO est un réseau ouvert reliant plus de 180 associations professionnelles européennes (chambres de commerce, organisations patronales et professionnelles, sociétés de conseil spécialisées, organismes de développement et autres institutions s'occupant de développement régional, institutions bancaires. etc.) qui se spécialisent dans la coopération industrielle et la promotion de l'investissement entre l'Europe et l'Amérique latine. Les membres de COOPECO font également partie d'autres réseaux européens tels que le BRE, le BC-NET, SPRINT et les Euro Info Centres.

Le principal point focal pour la participation latino-américaine au programme est constitué par les Eurocentros de Cooperacion Empresarial (ECE - Eurocentres pour la coopération entre entreprises) qui sont en gros similaires au réseau COOPECO. A l'instar de COOPECO, les ECE sont chargés de la promotion et de l'organisation des activités s'inscrivant dans le cadre du programme, du côté latino-américain, en coopération avec les réseaux fonctionnant dans la région dans le cadre du programme (BRE, BC-NET, ALABSUB et TIPS).

La Commission cofinance les projets menés au titre du programme à concurrence de 50 % pour les initiatives axées sur un seul secteur d'activité. Les propositions de projets doivent être soumises à la Commission en vue de leur évaluation et de leur approbation au moins huit mois avant la date prévue pour leur commencement. Les demandes de financement au titre du programme, du côté européen, doivent impliquer des institutions issues d'au moins trois Etats membres de l'Union européenne. Pour veiller à ce que les initiatives soutenues dans le cadre du programme fassent l'objet d'un suivi étroit du début jusqu'à la fin, elles doivent être menées conformément aux calendriers proposés par les institutions de parrainage, lesquels sont établis d'un commun accord avec la Commission.

Etant donné que les partenariats développés dans le cadre d'AL-INVEST sont susceptibles de déboucher sur la création d'entreprises communes/conjointes, un financement en faveur de ces opérations peut être accordé au titre de l'ECIP (European Community Investment Partners - Partenaires communautaires internationaux en matière d'investissements). Créé en 1988, l'ECIP est un instrument financier visant à promouvoir des entreprises communes/conjointes dans un certain nombre de régions. Dans le cadre du programme AL-INVEST, l'ECIP peut fournir un soutien aux entreprises européennes désirant former une association avec une entreprise latino-américaine, par le biais d'un investissement en capitaux ou d'un accord de licence, qu'il s'agisse d'une entreprise établie ou d'une société en phase de démarrage.
Numéro d'enregistrement: 537 / Dernière mise à jour le: 2001-06-28