Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Programme précédent

REG-LEADER 2

Financement du programme

EUR 2 020 million
LEADER + vise à encourager la conception et la mise en oeuvre de stratégies innovantes de développement des zones rurales basées sur la création de partenariats actifs opérant au niveau local.

Résumé

Le 21 juin 1999, le Conseil a adopté une série de nouveaux règlements pour les Fonds structurels, connus sous le nom d'Agenda 2000, pour la période de programmation 2000-2006. La nouvelle réglementation est basée sur la concentration des actions structurelles sur trois priorités et la réduction du nombre d'initiatives communautaires de 13 à 4.
Les nouvelles initiatives présentées dans l'Agenda 2000 sont les suivantes:

_INTERREG, qui vise à stimuler la coopération transfrontalière, transnationale et inter-régionale;
_LEADER, dont le but est de promouvoir le développement rural grâce aux initiatives de groupes d'action locaux;
_EQUAL, centré sur le développement de nouveaux moyens de lutte contre toutes les formes de discrimination et d'inégalité en matière d'accès au marché du travail;
_URBAN, qui vise à encourager la régénération économique et sociale des villes, cités et banlieues en crise.
LEADER + est l'une des quatre initiatives communautaires mises en oeuvre dans le cadre des Fonds structurels pour la période 2000-2006. Les quatre initiatives recevront une allocation de 5,35 pour cent de crédits des Fonds structurels pour la période 2000-2006. La contribution communautaire totale au projet LEADER + durant cette période sera de 2020 millions d'euros financés par la section FEOGA-Orientation.

LEADER + n'est pas simplement la continuation de l'actuelle initiative LEADER II, c'est une initiative plus ambitieuse qui vise à encourager et soutenir un haut degré de qualité et d'ambitieuses stratégies intégrées en faveur du développement rural local. Elle mettra également fortement l'accent sur la coopération et la mise en réseau entre les zones rurales.

Sous-division

LEADER + comprend trois volets:

_ Volet 1: soutien des stratégies de développement intégrées et innovantes pour les zones rurales. Ces stratégies sont basées sur un partenariat entre les parties impliquées au niveau local et sur une approche "de bas en haut" qui donne la priorité aux initiatives proposées par la population locale;
_ Volet 2: soutien de la coopération interrégionale et transnationale;
_ Volet 3: mise en réseau de toutes les zones rurales de l'UE - qu'elles reçoivent ou non un financement dans le cadre de l'initiative LEADER + - ainsi que de toutes les parties impliquées dans le développement rural.

Toutes les zones rurales de l'Union européenne peuvent participer à l'initiative LEADER +. Toutefois, un nombre limité de régions peuvent recevoir une aide financière au titre des volets 1 et 2.
Les bénéficiaires de l'aide financière de LEADER + sont des "Groupes d'action locaux". Ces groupes sont composés de partenaires de divers environnements socio-économiques de la région concernée.
Les autorités préparant le programme dans le cadre de l'initiative LEADER + sont responsables de l'évaluation ex-ante. Elle doit être effectuée par des évaluateurs indépendants et doit être réalisée conformément aux pratiques reconnues d'évaluation. L'indépendance suppose que les évaluateurs ne doivent pas être directement impliqués dans la conception, la mise en oeuvre, la gestion ou le financement du programme. Les établissements publics ne sont pas exclus de la participation à condition qu'ils satisfassent aux critères d'indépendance et de compétence, par ex. en matière de mise à jour des pratiques d'évaluation.

Mise en œuvre

L'évaluation de LEADER + implique plusieurs niveaux de définition de la mise en oeuvre et des objectifs:

Au niveau européen, une série d'objectifs globaux et spécifiques doivent être pris en compte lors de la mise en oeuvre du programme. La manière dont ces objectifs ont été être pris en compte dans l'élaboration du programme fait partie de l'évaluation ex-ante;
Au niveau national/régional, pour chacun des programmes, les objectifs spécifiques pour la mise en oeuvre de LEADER + doivent être définis. Ces objectifs, qui sont spécifiques aux programmes présentés dans le cadre de l'initiative, et qui visent les problèmes spécifiques du territoire concerné, sont différents, même s'ils sont complémentaires, de ceux de l'initiative communautaire.
Enfin, l'objectif défini au niveau des "Groupes d'action locaux" doit être compatible avec les objectifs des deux précédents niveaux. Dans la mesure où ils sont reflétés dans les critères de sélection formulés dans le programme, ils font partie de l'évaluation ex-ante.
Numéro d'enregistrement: 673 / Dernière mise à jour le: 2000-11-23