Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Financement du programme

EUR 28 million
Le programme technologique a pour objectif général de soutenir les besoins en R&D de l'industrie nationale d'automatisation; de développer la connaissance et le savoir-faire tant de l'industrie que du monde universitaire; d'utiliser les technologies de l'information - connaissant une croissance rapide - dans l'automatisation et la production industrielle; de fournir une base pour les nouvelles entreprises dans le secteur; de créer toutes sortes de partenariats et de structures d'entreprises en réseau parmi les vendeurs, les entreprises de services, de logiciels et d'autres secteurs qui y sont liés; de permettre et d'améliorer le commerce et la production de logiciels en réseau.

Résumé

Le programme technologique se concentre sur les nouveaux défis que représente l'automatisation en général et l'ingénierie de logiciels s'y rapportant en particulier. Le programme technologique est prévu pour les années 2001 à 2004. Le volume cumulatif estimé de l'ensemble des projets est de 28 millions d'euros.

Systèmes intelligents d'automatisation
La position internationale de l'industrie d'automatisation finlandaise est solide depuis des décennies. Tant des entreprises nationales qu'internationales de premier ordre ont mené des actions substantielles en termes de recherche et de développement en Finlande, particulièrement dans le secteur de l'automatisation de la production de la pâte industrielle, du papier et de l'énergie, ce qui reflète le profil de l'industrie traditionnelle de ce pays. Malgré leur importance au niveau national, les volumes d'automatisation discrète traditionnelle ont été moins élevés. Toutefois, en raison des progrès fulgurants de l'industrie finlandaise des téléphones portables et des télécommunications au cours des dix dernières années, le secteur de l'automatisation de la production électronique a connu une expansion rapide. Pour un avenir prévisible, il est justifié de s'attendre à la poursuite du maintien de la position favorable de l'industrie finlandaise d'automatisation grâce à l'investissement dans la recherche active et le développement au cours des prochaines années.

Tendances de changement dans l'automatisation
La technologie de l'information joue un rôle majeur dans le développement de nombreux secteurs technologiques. L'automatisation ne constitue pas une exception. De nombreux éléments prouvent l'intérêt des solutions mises au point dans le cadre des technologies de l'information pour une utilisation et des applications dans les systèmes de contrôle industriel. Il existe également une autre tendance: les systèmes d'automatisation autrefois isolés constituent désormais des parties intégrantes d'un système entier d'information. Les systèmes et outils d'automatisation sont généralement accessibles dans le monde entier via Internet. Parallèlement, les attentes et exigences pour l'automatisation ont augmenté et, de plus en plus, des méthodes et algorithmes nouveaux qui dépassent les contrôles de rétroaction traditionnels sont nécessaires. Heureusement, nombre de méthodes dites "soft computing", par exemple réseaux neuronaux, logique floue et algorithmes génétiques peuvent être utilisées de nos jours pour accroître la performance et la précision du contrôle et pour prévoir les pannes ou incidents des processus, machines ou outils. L'ingénierie informatique est devenue une discipline clé tant pour le développement de produits que pour l'ingénierie des applications. L'automatisation représente le domaine d'application le plus stimulant pour la technologie moderne de l'information et des logiciels.

Par définition, Tekes (l'Agence nationale pour la technologie) est une organisation nationale de financement pour la R&D. Le financement concerne les travaux de R&D menés par des entreprises enregistrées en Finlande et par des universités et instituts de recherche finlandais. Les résultats des travaux devraient améliorer la compétitivité et l'expertise de l'industrie finlandaise. Davantage d'informations concernant les critères de financement de Tekes sont disponibles à un autre endroit de ce site Internet.

Toutefois il est aussi exact d'affirmer que de nombreuses entreprises finlandaises peuvent être considérées aujourd'hui comme internationales. De même, il est de pratique courante que les chercheurs et les groupes de recherche des universités et instituts de recherche exercent divers types de coopération internationale. De nombreuses entreprises étrangères exercent également des activités de R&D en Finlande et sont les bienvenues pour devenir des clients de Tekes.

Tekes encourage la coopération internationale. Tout d'abord, Tekes est une organisation nationale de coordination d'initiatives internationales en matière de technologies, comprenant les programmes de recherche de l'UE, EUREKA et COST. Il est évident que ces initiatives représentent les moyens principaux de coopération internationale au niveau du projet. Deuxièmement, lors de l'évaluation de propositions de R&D, outre les critères usuels de qualification, Tekes a une vue positive des projets qui impliquent notamment l'utilisation de services en provenance des universités et des instituts de recherche finlandais et la promotion de la coopération internationale.

Du point de vue des programmes technologiques, nous recherchons des programmes ou initiatives en R&D identiques ou comparables dans les autres pays afin d'échanger des expériences et mettre sur pied des projets communs, financé soit internationalement soit localement dans chaque pays. Les résultats des travaux de R&D devraient profiter à tous de manière équitable.

Sous-division

La logique floue et les systèmes intelligents dans l'automatisation de processus et de production.
En termes de contenu, le programme technologique met l'accent sur le niveau du système d'automatisation dans la hiérarchie globale du système d'information d'une usine. Cependant, cette définition doit être comprise assez librement, vu qu'elle inclut des systèmes numériques de contrôle, des CPL, des systèmes Fieldbus, un contrôle de fonctionnement, des systèmes de maintenance, de la téléopération via Internet, des questions homme-machine et un contrôle de production. La plupart des projets aborderont normalement l'automatisation de processus, l'automatisation discrète et la fabrication de composants électroniques, bien que certains projets puissent concerner l'automatisation des machines, de la construction, etc., qui ne sont pas spécifiquement couverts par un autre programme technologique à l'heure actuelle.//PG_PG_CDR

Mise en œuvre

Par définition, Tekes (l'Agence nationale pour la technologie) est une organisation nationale de financement pour la R&D. Le financement concerne les travaux de R&D menés par des entreprises enregistrées en Finlande et par des universités et instituts de recherche finlandais. Les résultats des travaux devraient améliorer la compétitivité et l'expertise de l'industrie finlandaise. Davantage d'informations concernant les critères de financement de Tekes sont disponibles à un autre endroit de ce site Internet.

Toutefois il est aussi exact d'affirmer que de nombreuses entreprises finlandaises peuvent être considérées aujourd'hui comme internationales. De même, il est de pratique courante que les chercheurs et les groupes de recherche des universités et instituts de recherche exercent divers types de coopération internationale. De nombreuses entreprises étrangères exercent également des activités de R&D en Finlande et sont les bienvenues pour devenir des clients de Tekes.
Du point de vue des programmes technologiques, nous recherchons des programmes ou initiatives en R&D identiques ou comparables dans les autres pays afin d'échanger des expériences et mettre sur pied des projets communs, financé soit internationalement soit localement dans chaque pays. Les résultats des travaux de R&D devraient profiter à tous de manière équitable.

Remarques

Nouveaux procédés de production
Numéro d'enregistrement: 743 / Dernière mise à jour le: 2002-12-10