Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Financement du programme

EUR 111,6 million
- Octroyer à des équipes déjà reconnues par les milieux scientifiques internationaux des ressources humaines et matérielles supplémentaires en vue de réunir une masse critique suffisante.
- Encourager les interactions entre les Communautés belges et consolider les liens entre les universités appartenant à ces communautés de manière à constituer des réseaux durables.
- Développer ou engendrer des collaborations entre équipes de différentes institutions et promouvoir la complémentarité et l'interdisciplinarité entre ces équipes.
- Permettre à de jeunes équipes de bénéficier de l'environnement d'excellence constitué par un réseau et de son influence internationale afin de perpétuer l'excellence de la recherche fondamentale en Belgique.

Résumé

Le programme "Pôles d'attraction interuniversitaires" (PAI) a pour objectif de fournir un soutien à des "équipes d'excellence" dans la recherche fondamentale appartenant aux diverses communautés linguistiques belges et oeuvrant en tant que partie d'un réseau, de manière à accroître leur contribution commune aux avancées scientifiques générales et, lorsqu'il y a lieu, aux réseaux scientifiques internationaux.

Sous-division

Les réseaux de recherche seront classifiés en différentes catégories: biologie, médecine, chimie, physique, sciences appliquées, histoire, sciences humaines et sociales.
36 réseaux seront opérationnels. Le réseau P5/01 (effets à dimension quantique dans les matériaux nanostructurés) relève des nanotechnologies.

Mise en œuvre

Aucune information disponible

Remarques

Nanotechnologies
Numéro d'enregistrement: 823 / Dernière mise à jour le: 2013-08-20