Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Les performances des Electrolytes Solides Polymères à base de POE et d'un sel de lithium sont fortement tributaires des processus de recristallisation des chaines polymères. Ceux-ci peuvent être ralentis par l'utilisation d'un alliage comprenant un POE de haute masse moléculaire, un élastomère et un macronomère de POE. L'analyse de l'impédance de ces nouveaux électrolytes solides montre que la conductivité ionique, ainsi que le transport aux interfaces sont gouvernés par la teneur en phase amorphe du milieu électrolytique, laquelle peut être modulée par la proportion en macronomère. En outre, la conductivité suit une loi de type Arrhénius et non de volume libre, liée à la mobilité réduite des chaînes polymères.

Informations supplémentaires

Auteurs: HAMAIDE T, CNRS, Laboratoire des Materiaux Organiques, Lyon-Vernaison (FR);CARRE C, CNRS, Laboratoire des Materiaux Organiques, Lyon-Vernaison (FR);GUYOT A, CNRS, Laboratoire des Materiaux Organiques, Lyon-Vernaison (FR)
Références bibliographiques: Paper presented: JEPO, Chantilly (FR) Oct 17-21 1988
Disponibilité: Available from (1) as Paper FR 34240 ORA
Numéro d'enregistrement: 198910238 / Dernière mise à jour le: 1994-12-01
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr