Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

L'objet de cette thèse est l'étude des microinstabilités dans les plasmas de tokamak en régimes linéaires et non linéaire. Après une brève revue des résultats expérimentaux, les outils théoriques permettant cette étude sont présentés. Une méthode variationnelle s'appuyant sur l'existence d'un système de variables angulaires et d'action pour les particules chargées dans la configuration magnétique d'un tokamak est détaillée. La fonctionnelle correspondante, extrémale par rapport au champ électromagnétique fluctuant, est calculée analytiquement en tenant compte des effets de géométrie toroidale. Un code numérique, TORRID, a été construit en suivant ce principe et les principales instabilités - en particulier les instabilités ioniques et les modes de microdéchirement - ont été ainsi linéairement étudiées. Les méthodes non linéaires les plus simples sont revues et appliquées aux instabilités de microdéchirement. Les coefficients de transport quasilinéaires sont déduits d'un principe de production minimale d'entropie. La conductivité thermique ionique et la viscosité sont ainsi calculées pour une turbulence ionique.

Informations supplémentaires

Auteurs: GARBET X, CEA, Departement de Recherches sur la Fusion Controlee, CEN/Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Références bibliographiques: Report: EUR-CEA-FC 1354 FR (1988)
Disponibilité: Available from CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Numéro d'enregistrement: 198910335 / Dernière mise à jour le: 1994-12-01
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr