Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

L'extrapolation des lois expérimentales décrivant le confinement de l'énergie et les limites de stabilité magnéthydrodynamique dans les grands tokamaks actuels permet de montrer qu'il devrait exister des équilibres d'ignition thermonucléaire stables dans ce type de configuration si le produit aB(x,t) des dimensions par une puissance de champ magnétique est suffisament grand. L'application quantitative de ce résultat à plusieurs projets de tokamaks de la prochaine génération indique que de tels équilibres exister dans ces machines qui pourront par ailleurs disposer d'une puissance de chauffage additionnel suffisante pour que l'ignition y soit effectivement accessible.

Informations supplémentaires

Auteurs: JOHNER J, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN/Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Références bibliographiques: Report: EUR-CEA-FC-1364 FR (1989)
Disponibilité: Available from CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Numéro d'enregistrement: 198910760 / Dernière mise à jour le: 1994-12-01
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr