Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Les soutènements ont suivi une évolution en rapport avec l'ouverture et le pendage les tailles concernées. L'augmentation de la portance a été généralement appliquée pour faire face aux problèmes liés à la tenue des terrains. L'étude a été conduite dans deux directions : Une approche analytique aussi poussée que possible compte tenue des moyens disponsibles et des conditions du fond. Une étude globale avec des moyens statistiques adaptés. Cette voie a confirmé les résultats antérieurs, mais n'a pas apporté de résultats nouveaux. Par contre, la première voie mis en ouvre dans des chantiers à hautes performances a permis de préciser le comportement du front en se référant à la mécanique des milieux stratifiés. A la lumière des résultats obtenus, on peut faire une relecture des anciens résultats et proposer des règles de choix du soutènement suivant la nature des toits. Dans cas peuvent se présenter : a) il est techniquement possible d'envisager une portance qui évite la rapture de toit au front et la rejettederrière le soutènement; dans ces conditions ont peut calculer exactement les soutènement nécessaire. b) il est impossible d'éviter les fissures au front et le soutènement doit supporter les blocs formés. On utilise, dans ce cas, les méthodes classiques de prévision.

Informations supplémentaires

Auteurs: POIROT B, Cerchar, Tour Albert 1er, 65, Avenue de Colmar, F-92507 Rueil-Malmaison (FR)
Références bibliographiques: EUR 12314 FR (1989) MF, 99 pp., ECU 8, blow-up copy ECU 12.50
Disponibilité: (2)