Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Depuis 1984, un programme d'étude in situ de la percolation forcée d'eau en milieu granitique, se poursuit au Mayet en Montagne. Il s'agit de développer une méthode permettant de faire transiter un débit d'eau avoisinant les 60m3/h entre deux forages profonds d'environ 800m et distants l'un de l'autre d'une centaine de métre. Pour la réalisation des forages on a utilisé les techniques du marteau fond de trou et de l'obturateur de garde. Après avoir précisé la morphologie du réseau de fractures du massif et déterminé les champs de contrainte et de température initiaux, il est apparu que, lors des essais d'injection à des débits supérieurs à 20m3 seules quelques zones hydrauliquement conductrices jouent un rôle significatif lors des éboulements dans le massif. L'attention s'est ensuite portée sur le développement de l'échangeur thermique optimal et la réalisation d'essais permettant d'étudier les propriétés des hydro-thermo-mécaniques de l'échangeur thermique réalisé.

Informations supplémentaires

Auteurs: CORNET F H, Institut de Physique du Globe de Paris, Laboratoire de Sismologie, Paris (FR)
Références bibliographiques: EUR 12856 FR (1990) 91 pp., MF, ECU 4
Disponibilité: (2)
Numéro d'enregistrement: 199010760 / Dernière mise à jour le: 1994-12-01
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr