Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

L'objet de ce travail est d'examiner si les résultats des expériences de génération de courant par l'onde hybride peuvent être interprétées sur la base de l'hypothèse de l'accessibilité. La partie I reprend les résultats de la variation de la tension par tour en fonction de la puissance de l'onde obtenus sur PLT, PETULA et ASDEX. Il est montré qu'une combinaison de ces paramètres vérifie une relation linéaire. La cohérence entre cette relation et les résultats de la théorie de N. Fisch est examinée. La modélisation du spectre d'onde, la symmétrie et l'accessibilité sont discutées sur la base des caractéristiques du spectre d'onde, calculées par la code SWAN. Les résultats de cette modélisation et leur comparaison avec les résultats expérimentaux sont analysés. Les résultats de tokamak JT60 sont examinés dans le cadre du modele utilisé.

Informations supplémentaires

Auteurs: BRIFFOD G, IRF-DRF Grenoble (FR)
Références bibliographiques: Report: EUR-CEA-FC-1395 FR (1990) 30 pp.
Disponibilité: Available from CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Numéro d'enregistrement: 199011273 / Dernière mise à jour le: 1994-12-01
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr