Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Pour construire une machine capable de produire des plasmas proches de ceux d'un réacteur thermonucléaire, il est nécessaire de maîtriser le contrôle du plasma (apport/extraction de matière, de chaleur) sur de longues durées (quelques minutes) pour se rapprocher du fonctionnement réel d'un réacteur. Le tokamak Tore Supra de Cadarache est équipé de bobines toroïdales superconductrices et d'un système de refroidissement continu de la chambre à vide par un circuit d'eau préssurisé qui permettent de mettre au point différents systèmes nécessaires au contrôle du plasma: - l'extraction et l'injection de matière, par l'usage conjoint de "limiteurs trompés" et d'un "injecteur de glaçons"; - la génération de courant; - le contrôle de l'interaction plasma-paroi; - divertor ergodique. Parallèlement à la mise en route de ces gros appareils, de nombreuses expériences de physique des plasmas sont réalisées, comme par exemple: intéraction électrons découplés-ondulation du champ magnétique toroïdal; instabilités thermiques; interaction profil de courant/MHD.

Informations supplémentaires

Auteurs: EQUIPE TORE SUPRA, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, Saint-Paul-lez-Durance (FR);LAURENT L, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Références bibliographiques: Paper presented: 2ème Congrès de la Division de Plasma, Orsay (FR), Sept. 3-4, 1990
Disponibilité: Text not available
Numéro d'enregistrement: 199011505 / Dernière mise à jour le: 1994-12-02
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr