Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Les méthodes de prévision du dégagement grisouteux moyen et de ses irrégularités se sont révélées peu fiables, et l'augmentation de la puissance et la vitesse des machines de creusement peut entraîner l'arrêt du chantier jusqu'à ce que les teneurs en CH(4) redeviennent normales. Ce programme de recherche a un triple objectif: caractériser le dégagement grisouteux en creusement mécanisé, traiter automatiquement les mesures, et définir les moyens permettant d'assurer la sécurité du creusement. Afin d'établir une formule prévisionnelle du dégagement moyen du grisou, les chercheurs ont procédé à des mesures de son débit. On a procédé à des mesures de teneur en grisou durant la vie des chantiers, mesures qui ont été corrélées aux valeurs relevées en sortie de traçage pour calculer un coefficient d'irrégularité. Ce coefficient peut, le dégagement moyen de grisou étant prévu, permettre de calculer, en fonction de la vitesse d'avancement du chantier, la ventilation secondaire qu'il faut y installer pour eviter les arrêts suite à des dépassements de teneur limite en CH(4).

Informations supplémentaires

Auteurs: CERCHAR, CERCHAR, Rueil-Malmaison (FR)
Références bibliographiques: EUR 13444 FR (1991) 37 pp., MF
Disponibilité: (2)