Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Ce rapport traite de l'étude d'un nouveau type d'échangeur continu en céramique permettant de réchauffer à des températures élevées (de l'ordre de 800 à 1000 C) les gaz utilisés en sidérurgie. Après une étude comparative de plusieurs appareils lors de la phase de mise au point, on a retenu celui du SEPR (un échangeur monolithique en céramique à canaux parallèles). Ses caractéristiques thermiques ont été testées sur un prototype d'une puissance de 0,7 MW. Deux tests d'une durée de cent heures ont été organisés pour vérifier que les performances de l'échangeur enregistrées concordaient avec les résultats théoriques. Malheureusement, dans le deux cas, les essais ont du être interrompu prématurément en raison de sérieux problèmes de fuites. Des test d'étanchéité à froid ont donc été réalisés; ils ont démontré l'efficacité du traitement. Cependant, la structure s'est à nouveau détériorée pendant le campagne suivante d'essais à chaud et la décision d'arrêt de l'étude a du être adoptée. Les tests prouvent que l'air propre (sans trace de fumée) peut être réchauffé à des températures élevées (850 à 900 C). On peut envisager des perspectives de développements futurs de cette technologie dans le contexte de l'évolution des performances des matériaux réfractaires.

Informations supplémentaires

Auteurs: BUFFENOIR M, Institut de Recherches de la Sidérurgie Française, Maizières-les-Metz (FR);GUILLAUME I, Institut de Recherches de la Sidérurgie Française, Maizières-les-Metz (FR)
Références bibliographiques: EUR 13500 FR (1991) 81 pp., MF, ECU 4, blow-up copy ECU 7.50
Disponibilité: (2)
Numéro d'enregistrement: 199111000 / Dernière mise à jour le: 1994-12-02
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr