Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Après des accidents intervenus depuis 1950 dans l'industrie du gaz et du pétrole, les expertises ont montré que l'emploi d'aciers faiblement alliés en présence d'H(2)S humide, et non particulièrement adaptés à ce type d'utilisation, en était une des causes. Ceci a été confirmé par de récents programmes d'inspection de réservoirs sous pression, dont beaucoup sont apparus largement fissurés. Le présent travail fait le bilan des recherches conduites sous l'égide de la CECA, avec une analyse parallèle de la littérature récente. Il est montré que, après analyse des mécanismes de fissuration par l'hydrogène et, en particulier du rôle respectif des paramètres de fonctionnement et des paramètres métallurgiques rélatifs aux aciers, les solutions industrielles existent; elles font appel, pour les environnements les plus sévères : - à une très grande proprieté inclusionnaire, - à des couples compositions chimiques -bas C, Mn limité, - à une limitation draconienne des effets de ségrégations, - à des procédures de soudage limitant les duretés maximales dans les HAZ des soudures.

Informations supplémentaires

Auteurs: BLONDEAU R, Creusot-Loire Industrie, Le Creusot (FR)
Références bibliographiques: EUR 13422 FR (1991) 53 pp., FS, ECU 6.25
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-2669-5