Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Au cours de tout le traitement thermique des résidus dans le cadre de leur affinage, le principal problème rencontré tient à la polycondensation de molécules ayant un poids moléculaire élevé telles que les résines et les asphaltènes. Ces réactions secondaires sont la cause de la moindre qualité des sous-produits (asphalte et coke), des irrégularités dans la stabilité des produits recherchés, des limites à la conversion des résidus, ainsi que de nombreuses difficultés lors des processus de conception et d'opération, et doivent donc être évitées ou tout ou moins soigneusement contrôlées. Dans le cadre de ces considérations, le projet a été consacré à l'amélioration des performances de traitements thermiques tels que l'hydroviscoréduction des résidus. La recherche s'articule autour de trois grandes êtapes: (i) une étude en laboratoire (réacteur autoclave) du comportement des composants donneurs d'hydrogène ou agents de transfert lors du traitement thermique des résidus, (ii) essais en installation pilote (conditions dynamiques) concernant l'hydroviscoréduction des residus en présence d'additifs modèles ou des diluants industriels, (iii) caractérisation des effluents obtenus au cours des deux premières étapes.

Informations supplémentaires

Auteurs: DECROOCQ D, Institut Français du Pétrole, Rueil-Malmaison (FR)
Références bibliographiques: EUR 13988 FR (1991) 173 pp., MF, ECU 8
Disponibilité: (2)