Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

La technique de projection au canon peut être envisagée comme moyen de mise en place de différents matériaux de remplissage d'ouvrages de stockage. L'inventaire des méthodes de projection et fabricants de machines a abouti à la sélection de la technique par voie sèche compte tenu de la grande variété de matériaux susceptibles d'être utilisés, des distances de projection (300 m) et du débit de la lance (10 m3/h). Les essais avec des liants hydrauliques, réalisés pour différents ciments, sans et avec ajout de fumées de silice, et en fonction de l'angle d'incidence du jet ont montré qu'il était possible de mettre en place des mortiers de qualité. La présence d'hétérogénéités de composition est toutefois à noter au droit des reprises de projection, auxquelles il pourrait être remédié par une meilleure automatisation du procédé. Une étude complémentaire, effectuée avec l'argile présélectionnée de Fourges Cahaignes, a permis de la mettre en place à une densité sèche de 1,50 moyennant un choix approprié de la granulométrie (plutôt grossière) et de la teneur en eau (environs 30%). Les essais sur le mélange argile-sable n'ont pas été concluants, ceci étant certainement dû à une mauvaise sélection de la distribution granulométrique du sable.

Informations supplémentaires

Auteurs: ATABEK R, CEA, DCC/DSD, Fontenay-aux-Roses (FR);CONCHE P, CEA, DCC/DSD, Fontenay-aux-Roses (FR);LAJUDIE A, CEA, DCC/DSD, Fontenay-aux-Roses (FR);REVERTEGAT E, CEA, DCC/DSD, Fontenay-aux-Roses (FR);BISSERY P, Soletanche Entreprise, Nanterre (FR)
Références bibliographiques: EUR 14013 FR (1992) 51 pp., FS, ECU 7.50
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-3980-0
Numéro d'enregistrement: 199210578 / Dernière mise à jour le: 1994-12-02
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr