Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Un moyen reconnu et efficace pour alimenter le réacteur en combustible permettant d'entretenir les réactions de fusion au sein du plasma, est d'utiliser des billes constituées d'isotropes de l'hydrogène injectées au centre de la décharge. La recherche repose sur le développement d'un modèle self-consistant qui permet de décrire l'ablation du glaçon au cours de sa pénétration dans le plasma, et l'expansion du plasmoïde le long des lignes de champ magnétique sur les différentes surfaces magnétiques traversées. L'ablation est décrite à l'aide d'un modèle appelé Neutral Gas and Plasma Shielding (N.G.P.S.). L'expansion du plasmoïde est décrite par un modèle à quatre fluides intégrant les équations de la MHD et une équation de la diffusion du champ magnétique. La reconstruction des signaux obtenus par l'interférométrie rapide est faite dans la géométrie de la décharge donnée par un code d'équilibre. Afin de reproduire au mieux ces données expérimentales, il faut tenir compte de la transformée rotationnelle et d'une rotation poloïdale dans la direction diamagnétique électronique.

Informations supplémentaires

Auteurs: PICCHIOTTINO J M, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR);PÉGOURIÉ B, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR);PEGOURIE B, CEA, Departement de Recherches sur la Fusion Controlee, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Références bibliographiques: Paper presented: Troisième Congrès de la Société Française de Physique - Plasma, Nancy (FR), September 16-18, 1992
Disponibilité: Available from (1) as Paper FR 37071 ORA
Numéro d'enregistrement: 199211484 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr