Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Le tokamak est la filière qui donne de loin les meilleurs résultats dans le domaine du confinement magnétique. On maîtrise bien la stabilité à grande échelle du plasma qui impose des limites de fonctionnement en pression et en courant dans l'anneau de plasma. Notre connaissance du confinement est empirique, mais, compte tenu de la faible extrapolation qui reste à faire, on peut avoir confiance dans les prédictions : l'ignition thermonucléaire doit être possible dans un anneau de plasma d'environ 1000 m(3). On dispose de techniques éprouvées pour chauffer le plasma à la température requise pour l'ignition (20 keV). Un schéma cohérent d'interaction plasma paroi commence à apparaître. Il s'agit de réaliser un écoulement de plasma froid et dense au niveau du matériau en contact avec le plasma. Cela permettra de limiter les problèmes d'érosion, d'augmenter l'efficacité du pompage, et éventuellement de refouler les impuretés entrantes. Des résultats importants sont attendus dans les années à venir.

Informations supplémentaires

Auteurs: LAURENT L, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR);SAMAIN A, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Références bibliographiques: Paper presented: Troisième Congrès de la Société Française de Physique - Plasma, Nancy (FR), September 16-18, 1992
Disponibilité: Available from (1) as Paper FR 37073 ORA