Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Les expériences de réflectométrie menées sur les tokamaks ont pour objectif la mesure locale de la densité électronique du plasma, une donnée essentielle à la définition du bilan de puissance des réacteurs. Les expériences ont permis de mesurer le déphasage entre une onde de référence et l'onde réfléchie par le plasma pour différentes valeurs de l'onde F. Dans le montage développé sur Tore-Supra, l'onde est émise sous incidence normale au plasma, dans le plan équatorial du tokamak et sa fréquence est une fonction linéaire du temps. Dans son ensemble, le système est constitué de trois réflectomètres couvrant une gamme de fréquence entre 25 et 75 GHz et permettant de mesurer la densité électronique en quelques millisecondes. L'évolution du profil de densité en fonction du temps a ainsi permis de suivre l'injection de glaçons de deutérium dans le plasma et l'effet du divertor ergodique dans le plasma de bord per exemple. En pratique, on pourrait aussi envisager de détecter des modes MHD, leur évolution, ainsi que repérer les surface résonnantes où se déclenchent les instabilités.

Informations supplémentaires

Auteurs: CLAIRET F, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR);CHAREAU J M, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR);PAUME M, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR);ZOU X L, CEA, Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Références bibliographiques: Paper presented: Troisième Congrès de la Société Française de Physique - Plasma, Nancy (FR), September 16-18, 1992
Disponibilité: Available from (1) as Paper FR 37074 ORA
Numéro d'enregistrement: 199211488 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr