Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Dans les charbonnages, la modélisation numérique des massifs rocheux a été introduite depuis l'apparition de ces modèles dans la discipline de mécanique des roches. Parmi les applications classiques, on peut citer l'étude d'influence liée aux exploitations par tailles, et l'étude du comportement des galeries. Dans de nombreux cas, le comportement des terrains est souvent guidé par les discontinuités présentes dans le massif. Compte tenu de la modélisation classique pour prendre en compte ces discontinuités, les nouvelles approches dites modèles de blocs ont été explorées. La méthodologie élaborée a consisté è développer et tester les trois approches: modèle géométrique, méthode de stabilité à l'équilibre limite, méthodes des éléments discrets. Cette étude méthodologique a permis de vulgariser l'utilisation des modèles de blocs pour l'appréhension des problèmes de pression de terrains dans les exploitations charbonnières. De nombreuses applications sont en cours pour des mines souterraines et à ciel ouvert.

Informations supplémentaires

Auteurs: BAROUDI H, CEC Bruxelles (BE)
Références bibliographiques: EUR 13982 FR (1992) 94 pp., FS, ECU 16.50
Disponibilité: (2)
Numéro d'enregistrement: 199310065 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr