Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Les déchets de gaines issus du retraitement des combustibles irradiés sont des déchets de haute activité, tant par les produits d'activation qu'ils contiennent que par les produits de fission et les transuraniens qui peuvent les contaminer. Le procédé actuellement mis en oeuvre en France à l'usine de La Hague est la cimentation directe: elle s'applique à des coques Zircaloy provenant des réacteurs à eau légère. Mais la Cogema, qui exploite cette usine, n'a jusqu'alors été autorisée à exploiter ce procédé de cimentation que pour une durée limitée à cinq ans, et il lui a été demandé par ailleurs d'étudier d'autres procédés de conditionnement. C'est ainsi que sont étudiés aujourd'hui, pour conditionner ces coques, les deux procédés alternatifs de traitement les plus prometteurs: la fusion et le compactage. C'est d'un procédé de fusion qu'il est fait état dans ce rapport: il s'agit du procédé de fusion par induction directe en creuset froid, qui est développé à Marcoule.

Informations supplémentaires

Auteurs: PICCINATO R, CEA, CEN Valrho, Bagnols-sur-Cèze (FR);RUTY J P, CEA, CEN Valrho, Bagnols-sur-Cèze (FR);CARABALLO R, CEA, CEN Valrho, Bagnols-sur-Cèze (FR);JACQUET-FRANCILLON N, CEA, CEN Valrho, Bagnols-sur-Cèze (FR)
Références bibliographiques: EUR 14569 FR (1993) 157 pp., FS, ECU 16.50
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-5202-5
Numéro d'enregistrement: 199310338 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr