Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

La propagation d'une onde n'est pas parfaitement décrite par l'élasticité linéaire. On constate que les sols filtrent les fréquences d'une manière différentielle. ME2i utilise cette particularité pour contrôler les injections dans les sols, les pieux etc. Le but de l'expérience conduite à Mol est de montrer que des petites modifications de l'argile chauffée sont détectables par sismique fréquentielle. Les tests réalisés durant deux ans avec le marteau MARGOT spécialement construit pour travailler en forages obliques ont montré que: Avant chauffage, les résultats sont homogènes: (i) fréquence principale de 330 Hertz; (ii) fréquence maximale de 520 Hertz; Durant le chauffage: (i) les raies de 330 et 520 Hertz disparaissent; (ii) les fréquences comprises entre 100 et 300 Hertz prédominent; Après chauffage les spectres retrouvent leur forme première. Ces résultats montrent que l'effet est net autour d'une cavité chauffée.

Informations supplémentaires

Auteurs: DE SLOOVERE P, ME2i, Rungis (FR)
Références bibliographiques: EUR 14338 FR (1993) 92 pp., FS, ECU 10.50
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-5147-9
Numéro d'enregistrement: 199310403 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr