Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

L'augmentation de la productivité des convertisseurs et le respect des exigences actuelles en matière de propreté de l'acier passent par une meilleure connaissance des mécanismes mis en jeu, d'une part au convertisseur, à la fin du soufflage et pendant le brassage précédant la coulée, et d'autre part en poche, où les réactions métal-laitier-atmosphère-agents désoxydants vont dépendre à la fois des conditions de coulée et de la rétention du laitier au convertisseur. Dans cette perspective, deux séries d'essais ont été effectuées à SOLLAC Dunkerque et SOLLAC Fos. Il est en effet possible de corréler, après brassage métallurgique, l'état d'oxydation du laitier à l'activité en oxygène mesurée au convertisseur, et à l'écart à l'équilibre du phosphore. D'autre part, la quantité d'aluminium à ajouter à la coulée en poche, peut être reliée à l'état d'oxydation du métal et du laitier ainsi qu'aux conditions de coulée. Un affinement des résultats reste nécessaire pour assurer une prévision correcte de cette quantité.

Informations supplémentaires

Auteurs: INSTITUT DE RECHERCHES DE LA SIDÉRURGIE FRANÇAISE, Institut de Recherches de la Sidérurgie Française, Saint-Germain-en-Laye (FR);INSTITUT DE RECHERCHES DE LA SIDERURGIE FRANCAISE, Institut de Recherches de la Siderurgie Francaise, Saint-Germain-en-Laye (FR)
Références bibliographiques: EUR 14354 FR (1993) 24 pp., FS, ECU 6
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-5111-8