Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Cette recherche avait pour objectif de définir les voies d'amélioration du comportement d'aciers faiblement alliés à limite d'élasticité renforcée pour emploi en milieu H(2)S. Deux voies ont été explorées: d'une part l'utilisation d'aciers normalisés enrichis en éléments d'alliage et microalliage afin de limiter la teneur en carbone, et d'autre part la mise en oeuvre d'aciers trempés revenus (type E500). Les résultats de cette recherche ont permis de montrer que l'utilisation d'aciers trempés revenus pourrait présenter de nombreux avantages: résistance accrue au phénomène de SSC, meilleure résistance à la propagation des fissures, très bonne résistance HIC de la structure bainitique. Cependant il a également été montré que la ségrégation pouvait avoir un effet très néfaste. Le rôle négatif du phosphore a été une nouvelle fois démontré. Il semble néanmoins qu'une diminution de la teneur en Ceq puisse permettre de réduire l'effet néfaste de la ségrégation. Les essais sur structures soudées montrent que les aciers trempés revenus conduisent à des comportements en ZAT au moins équivalents à ceux obtenus sur les aciers normalisés. Là encore un équilibrage de la composition chimique des aciers trempés revenus doit permettre de garantir de très bon comportement en ZAT, résultant de faibles niveaux de dureté. Les essais de perméation électrochimique ont permis de montrer le rôle de la composition chimique et de la microstructure sur la diffusivité et le piégeage de l'hydrogène.

Informations supplémentaires

Auteurs: CREUSOT-LOIRE INDUSTRIE, Centre de Recherches des Matériaux du Creusot, Le Creusot (FR)
Références bibliographiques: EUR 14355 FR (1993) 74 pp., FS, ECU 9
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-5069
Numéro d'enregistrement: 199310406 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr