Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Les phénomènes dynamiques de type coups de terrains qui affectent depuis de longues années les mines de charbon sont associés à une activité sismique souvent importante. Cette activité a justifié la mise en place de réseaux d'écoute sismique permettant d'enregistrer et d'interpréter ces phénomènes, avec pour objective de comprendre pour mieux prévoir ces manifestations. L'analyse de l'activité enregistrée a permis: de caractériser les événements sismiques en les localisant et en déterminant leurs paramètres aux foyers, de relier les mécanismes de rupture à l'origine des coups de terrain avec la configuration de l'exploitation, et de discriminer les événements sismiques en fonction du type de mécanismes à la source. Pour les deux gisements français expérimentés, les géométries à risque sont bien identifiées et des éléments concernant les règles du calcul du volume d'influence d'une exploitation dans les gisements à plusieurs couches pentées ou avec des contraintes initiales élevées commencent à être appréhendés.

Informations supplémentaires

Auteurs: SLIMANE K B, INERIS, Paris (FR)
Références bibliographiques: EUR 13979 FR (1993) 149 pp., MF, ECU 8
Disponibilité: (2)
Numéro d'enregistrement: 199310527 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr