Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

L'injection de charbon pulvérisé aux tuyères d'un haut fourneau est une technique largement employée dans la communauté européenne pour réduire les coûts de production de la fonte. De nos jours, les techniques employées ont permis d'atteindre des taux d'injection de l'ordre de 180 kg de charbon par tonne de fonte, en marches de longue durée. Dans l'avenir, des taux d'injection largement supérieurs seront nécessaires et la technologie actuelle (injection par une canne ordinaire dans du vent chaud faiblement suroxygéné) ne permettra pas de les réaliser. Par conséquent, une nouvelle technologie d'injection, basée sur l'utilisation de brûleurs oxy-charbon pour réaliser une combustion dans un milieu très riche en oxygène a été développée dans le cadre de la présente recherche. Dans une première étape, différents brûleurs ont été mis au point et leurs performances ont été déterminées en jet libre et dans les conditions d'une enceinte vide. Dans une seconde étape, des essais d'injection ont été réalisés dans un réacteur rempli de coke pour étudier l'influence du raceway sur la combustion du charbon. Les conditions d'injections ont été calculées au modèle de simulation du CRM; elles couvrent une gamme de taux d'injection de charbon comprise entre 150 et 440 kg à la tonne de fonte pour des conditionnements du vent variant entre l'injection classique et la marche en vent froid suroxygéné à 60 %.

Informations supplémentaires

Auteurs: DUFRESNE P, Centre de Recherches Métallurgiques, Liège (BE);PONGHIS N, Centre de Recherches Métallurgiques, Liège (BE)
Références bibliographiques: EUR 14651 FR (1993) 55 pp., FS, ECU 8.50
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-5865-1
Numéro d'enregistrement: 199310827 / Dernière mise à jour le: 1994-11-29
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr