Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Le laminage à froid et le recuit des bandes à chaud microalliées au Nb ou Nb-Ti, à haute résistance, et bas carbone équivalent posent un certain nombre de problèmes. La présente étude apporte une solution à certains de ces problèmes en évaluant les possibilités du laminage à froid et du recuit (base ou continu) de bandes à chaud bainitiques afin de produire des tôles à bas carbone équivalent et haute résistance. Il a été montré qu'une nouvelle pratique de laminage à chaud basée sur l'accélération du refroidissement sur la table de sortie (de 25 C/s à 100 C/s) et le choix s'une basse température de bobinage (400 C), permettant ainsi l'obtention de microstructures bainitiques sur la bande à chaud présente en effet certains avantages. L'utilisation du bore dans les aciers microalliés au Nb ou Nb-Ti permet de plus, une homogénéisation très importante des propriétés mécaniques qui apparaissent quasiment indépendantes des conditions de laminage à chaud et en particulier de la vitesse de refroidissement.

Informations supplémentaires

Auteurs: HERMAN J C, Centre de Recherches Métallurgiques, Liège (BE)
Références bibliographiques: EUR 14786 FR (1993) 94 pp., FS, ECU 13.50
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-5811-2