Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Lors de la fabrication des produits sidérurgiques, on met souvent en oeuvre des composés orgnaiques pour faciliter leur transformation, les nettoyer, les assembler ou les protéger. L'objectif de cette recherche est de développer un système d'extraction des résidus organiques suivi d'une analyse chimique. Dans ce rapport, nous décrivons l'utilisation de l'extraction en phase supercritique (SFE). Le principal avantage des fluides à l'état supercritique est la possibilité de piloter sa densité. Le pouvoir de solvatation peut être modifié en jouant sur les paramètres pression ou température d'extraction. Nos résultats montrent qu'un accroissement de la température n'améliore pas l'efficacité de l'extraction des résidus organiques, alors que l'augmentation de la pression a un effet important sur la dissolution des espèces surfaciques. Des résultats quantitatifs ont été obtenus en effectuant und analyse de la surface par spectrométrie infrarouge à Transformée de Fourier (FTIR). Les spectres FTIR montrent que seules les espèces comme étant des savons de fer. Une procédure d'extraction chimique a été développée pour anlayser et identifier ces composes de manière quantitative. Une hypothèse décrivant l'éxistence de trois formes de savons de fer est proposée. L'étude du couplage de l'extraction en phase supercritique de de la chromatographie en phase gazeuse a été réalisée.

Informations supplémentaires

Auteurs: HOCQUAUX H, IRSID, Fraisses (FR);DE WERBIER P, IRSID, Fraisses (FR)
Références bibliographiques: EUR 15573 FR (1996) 51pp., FS, ECU 7
Disponibilité: Available from the (2)
ISBN: ISBN 92-827-6191-6
Numéro d'enregistrement: 199410272 / Dernière mise à jour le: 1995-03-21
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr