Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

I'objectif principal de cette recherche est d'étudier l'influence de l'hydrogène pur, utilisé comme atmosphère de protection pendant le recuit, sur les réactions gaz-métal et sur les propriétés de surface de la bande recuite, tant dans le cas du fer noir électrodégraissé que dans celui de la tôle d'emboutissage. Les résultats de cette étude ont permis de montrer les avantages du recuit sons hydrogène pur par rapport à la technologie traditionelle, basée sur une atmosphère protectrice à 5% d'hydrogène : une meilleure transmission de chaleur entre le four et la charge à recuire induit une diminution des gradients thermiques dans une gamme de température où se déroule la recristallisation, ce qui améliore l'homogénéité des propriétés mécaniques; un gain en productivité; une amélioration globale de la propreté superficielle. Certaines limitations dans le recuit 100% H(2) sous haut flux peuvent cependant apparaître : au cours du chauffage rapide de la charge, qui crée des contraintes de compression dans les spires proches de l'oeil de la bobine; ces contraintes peuvent accroître leur niveau de pollution par diminution du fluxage interspire; au cours du refroidissement accéléré des bobines, qui induit également des contraintes de compression, mais sur les spires externes, favorisant d'autant plus leur colage que les réactions gaz-métal ont permis d'obtenir une surface métallique parfaitement propre.

Informations supplémentaires

Auteurs: LEROY V, Centre de recherches métallurgiques, Liège (BE);BORDIGNON L, Centre de recherches métallurgiques, Liège (BE)
Références bibliographiques: EUR 15798 FR (1996) 52pp., FS, ECU 8.50
Disponibilité: Available from the (2)
ISBN: ISBN 92-827-6900-3
Numéro d'enregistrement: 199410883 / Dernière mise à jour le: 1995-03-21
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr