Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Le recuit continu induit des modifications de la composition chimique superficielle de la tôle laminée à froid, tant au cours du réchauffage que du refroidissement. Avant tout traitement ultérieur, il faut éliminer les oxydes formés à partir des éléments d'alliage ou des impuretés. Dans ce but, la recherche étudie l'effet sur la qualité de la surface finale du procédé électrolytique en solution neutre (TEF) mis au point et le compare avec les décapages utilisés habituellement. L'efficacité de ce procédé est directement liée à la température du recuit et surtout à la nuance d'acier dont dépend l'aptitude à la phosphatation de ces surfaces.

Informations supplémentaires

Auteurs: BORDIGNON L, Centre de Recherche Métallurgique, Liège (BE)
Références bibliographiques: EUR 15149 FR (1994) 103 pp., FS, ECU 13.50
Disponibilité: (2)
ISBN: ISBN 92-826-9344-9