Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Le formage par expansion de l'acier présente des avantage significatifs et pourrait être un avantage dans la compétition inter-matériaux, s'il était appliqué en Europe au lieu du rétreint, à une plus grande échelle. Dans ce rapport la étude a montré que au point de vue de la résistance à l'indentation, ce n'est qu'à partir d'un certain niveau de déformation que le rétrient devient plus favorable que l'expansion. Cela signifie que le rétrient est le mode de déformation le plus approprié pour un niveau d'écrouissage supérieur à 10%. Dans la majorité des emboutis formant la robe des automobiles pour lesquels la résistance à l'indentation est une spécification déterminante et où les déformations sont inférieures à 6% appraissent ainsi des potentialités intéressantes pour le formage en expansion. L'évolution de la rugosité est plus progressive en expansion qu'en rétreint si bien qu'une rugosité modérée peut être assurée dans une gamme de déformations notamment celles inférieures à 10%, significatives pour les pièces extérieures. Le poudrage affectant la qualité des tôles revêtues, en particulier de l'acier galvanisé recuit, lors de l'emboutissage est nettement plus faible en expansion qu'en rétreint, le rapport se situant à 1 pour 5.

Informations supplémentaires

Auteurs: DEFOURNY J, Centre de Recherches Métallurgiques, Liège (BE);FOURNEAUX P, Centre de Recherches Métallurgiques, Liège (BE);MONFORT G, Centre de Recherches Métallurgiques, Liège (BE)
Références bibliographiques: EUR 15472 FR (1996) 53pp., FS, ECU 8.50
Disponibilité: Available from the (2)
ISBN: ISBN 92-827-6181-9