Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Ce papier présente les résultats d'une comparaison de diverses méthodes de compositions décadaires et mensuelles d'images AVHRR-HRPT sur l'Afrique de l'Ouest entre 4 N et 20 N, destinées à fournir des synthèses d'indice de végétation, de température et d'albédo pour l'analsyse temporelle et la cartographie des unités physiographiques.
L'analyse de diverses méthodes de composition d'images multitemporelles nous amène à préférer la simple maximistion des indices de végétation comme des températures, que ce soit de surface ou de brillance.
Le GEMI indice de vegetation offrirait bien un avantage sur le NDVI pour autant qu'on écarte les zones où s'observent des sols nus à haute réflectance.
En zones arides la température de surface des flancs de nuages peut être supérieure à celle su sol, ce qui perturbe le processus de maximisation, et met en lumière la limite de précision de cette mesure, qui n'est donc pas automatiquement meilleure que la maximisation de la température brillance.
L'albédo synthétisé que ce soit à partir de la maximisation du NDVI ou de la température fournit des résultats peu précis et donc peu utilisables en l'état. at.

Informations supplémentaires

Auteurs: BARTHOLOME E, Institut des Applications Spatiales, Ispra (IT)
Références bibliographiques: Paper presented: 9e Conférence de l'Association Québécoise de Télédetection, Duchesnay (CA), April 30 - May 3, 1996
Disponibilité: Available from (1) as Paper FR 39738 ORA
Numéro d'enregistrement: 199610666 / Dernière mise à jour le: 1996-06-21
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr,en
Langues disponibles: fr,en