Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

En résumé, le message principal de cette étude est le suivant:
Avec les mesures actuelles, l'énergie biomasse présente le prospective d'une contribution modeste aux besoins totals de l'EU en énergie primaire au début du siècle prochain. Tout en tenant compte de ses caractéristiques positives éventuelles, la biomasse pourrait atteindre une meilleure pénétration des marchés d'énergie futurs si des nouvelles actions mieux conçues sont soutenues par des actions complémentaires aux niveaux différents, d'ordre économique, social et politique, concernant: l'approvisionnement en énergie; la politique agricole en commun; l'environnement; et la croissance d'emploi et de l'économie. En fait, les questions de la société et des institutions régulatrices et fiscales jouent et continueront à jouer un rôle important au développement des plans de bioénergie, comparable à celui de l'innovation technologique, qui risque à son tour d'être non le cause mais l'effet d'un changement de paradigmes sociétals et institutionnels.
Cela demandera une concertation et harmonisation non seulement au niveau de la politique de l'UE, mais au niveau d'Etats membres et de participants principaux du secteur, afin de mettre en place des stratégies cohérentes. .

Informations supplémentaires

Auteurs: CHARTIER P, Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie, Paris (FR)
Références bibliographiques: EUR 17260 FR (1996) 91pp., FS, free of charge
Disponibilité: Available from the Public Relations and Publications Unit, JRC Ispra, I-21020 Ispra (IT), Fax: +39-332-785818
Numéro d'enregistrement: 199710121 / Dernière mise à jour le: 1997-04-01
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr