Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

L'industrie charbonnière produit une quantité importante de schlamms (résidus fins de lavoir à charbon), qui, étant donné leurs caractéristiques (finesse et haute teneur en cendres), sont difficilement valorisables. Dans beaucoup de bassins miniers, les stocks de ces produits ont pris une extension considérable, immobilisant des surfaces importantes et constituant un risque non négligeable de pollution de l'environnement.

Nous sommes dans le domaine d'application des techniques de séparation fondées sur les propriétés de surface, telles que la flottation, la floculation et l'agglomération sélective. Les diverses analyses, effectuées sur les échantillons récoltés, montrent que le tas de schlamms concerné par cette étude peut être considéré, à notre échelle, comme homogène. Il s'agit d'un matériau très fin, d'une teneur moyenne en cendres de l'ordre de 45%, avec un pouvoir calorifique inférieur moyen de 17 600 kJ/kg. Ce schlamm est peu sulfureux, avec une teneur en soufre de l'ordre de 0,65%. Deux méthodes, attaque alcaline et extraction par solvants organiques, ont été mises au point, afin d'évaluer l'état d'oxydation des schlamms. L'étude a montré que les schlamms traités présentaient un faible taux d'oxydation. .

Informations supplémentaires

Auteurs: AUQUIER W, ISSeP, Liège (BE);TRAN H, ISSeP, Liège (BE);BRUNELLO J, ISSeP, Liège (BE)
Références bibliographiques: EUR 17159 FR (1997) 295pp., FS, ECU 49.50
Disponibilité: Available from the (2)
ISBN: ISBN 92-826-9507-7
Numéro d'enregistrement: 199710734 / Dernière mise à jour le: 1997-07-02
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr