Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

Les matériaux à mémoire de forme, comme par example les alliages nickel-titane stoechiométrique, permettent de récupérer en bonne mesure la déformation sous charge constante et l'énergie de dégradation connexe, présentant ainsi un phénomène d'hystérésis ainsi qu'un comportement super-élastique. L'observation du comportement mécanique et de propagation de l'endommagement se présente toutefois difficile, parfois ne parvenant à compléter efficacement les données des courbes de charge par des indications prédictives. Ici une stratégie d'analyse combinée est présentée par l'utilisation de l'émission acoustique et de l'émission thermique pendant des essais de traction sur alliages Ni-Ti (49.2%) dont le plateau de changement de phase se situe autour de 500 Mpa. Les deux techniques utilisées fournissent en temps réels des indications sur les transitoires d'endommagement et sur les modes de rupture des échantillons, confirmées par les fractographies.

Informations supplémentaires

Auteurs: SANTULLI C, JRC Ispra (IT);BILLI F, Università di Roma La Sapienza (IT)
Références bibliographiques: Paper presented: 11th Colloque International Cercle d'Etudes des Metaux, San Etienne (FR), November 26-27, 1997
Disponibilité: Available from (1) as Paper FR 41046 ORA
Numéro d'enregistrement: 199711657 / Dernière mise à jour le: 1997-12-09
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr