Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résumé

L'objet de cette thèse est de comprendre le transport de la chaleur dans un plasma. Sur Tore Supra, la perturbation est réalisée au bord par le divertor ergodique. L'expérience a mis en évidence des modulations de température et une non dégradation du confinement au centre. L'analyse simultanée du champ de température et de la perturbation fait apparaître une succession de zones à fort et faible transport. Cette non homogénéité résulte du transport transverse qui limite le temps de parcours sur une ligne de champ. En outre, la perturbation est fortement dépendante de l'espace, ce qui implique du transport non local et une zone (séparatrice) où le paramètre de Chirikov est inférieur à un. Cette analyse a conduit à un modèle analytique à une dimension qui explique les modulations. Il prédit aussi une barrière de transport, résultant d'une hypothèse de dissymétrie du transport au niveau de la séparatrice. Un code de transport a également été réalisé, reproduisant le spectre du divertor. L'existence de la barrière de transport est liée aux propriétés non diffusives d'îlots résiduels au niveau de la séparatrice. Les mécanismes de piégeage dans ces îlots, associés à un faible niveau de diffusion transverse, diminue la probabilité pour une particule de retourner vers la région perturbée. Il naît ainsi une dissymétrie locale dans le transport qui aboutit à la formation de la barrière.

Informations supplémentaires

Auteurs: FÉRON S, CEA, CEN Cadarache, Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Références bibliographiques: Report: EUR-CEA-FC-1616 FR (1997) 159pp.
Disponibilité: Available from Association Euratom-CEA, CEN Cadarache, 13108 Saint-Paul-lez-Durance (FR)
Numéro d'enregistrement: 199810177 / Dernière mise à jour le: 1998-02-12
Catégorie: publication
Langue d'origine: fr
Langues disponibles: fr